LE FORUM DU REIKI


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce Forum devient dangereux

Aller en bas 
AuteurMessage
msncrea



Féminin
Verseau Chien Nombre de messages : 1
Date de naissance : 02/02/1959
Age : 59
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 0:15

Bonjour à tous,

je ne me suis pas présenté sur ce forum bien que je le lis depuis un moment sans pour autant intervenir.

De jour en jour en lisant les différents posts j'ai de plus en plus l'impression que vous appartenez à un mouvement que je définirai de séctaire.

Je suis moi même enseignant de Reiki, loin d'avoir les supra connaissances ni la vérité
de certains ici.

Plus je vous lis, plus j'ai l'impression d'avoir trouvé LE forum à qui on doit la nasiisance du Reiki.

Loin de moi l'idée d'attaquer quiconque, pourtant, j'ai l'impression que certains ici ont un égo démesuré et pensent (je suis sur qu'il en sont persuadés et c'est ce qui est inquiétant) qu'ils ont inventé le Reiki, qu'ils détiennent la vérité sur la pratique du Reiki.

Tout le monde y est critiqué, toutes les méthodes de Reiki, tous les praticiens n'appartenant pas à une certaines écoles, les enseignants qui ne sont pas d'accord avec cxeux qui se disent enseigner LA METHODE DE REIKI TRADITIONELLE.

J'apprecie certaines interventions sur ce forum mais certaines me fatigue et me laisse penser que vous vivez dans votre monde et la je trouve que cela devient dangereux.

Rassurez moi, personne ici ne détient le monopole de la pratique du reiki, personne ici n'à découvert cette méthode et personne ici ne peut affirmer que sa pratique est la bonne ?

Ouvrez les yeux, quand on voit les discours de certains, je pense que c'est à ce moment la qu'il faut prendre ses jambes à son cou et s'enfuir en courant au plus vite.

Je peux tout à fait comprendre qu'aujourd'hui il est difficile de vivre du Reiki, d'en faire son activité, mais de la à discréditer tous les autres praticiens et enseignants sous pretexte que l'on est LE meilleur enseignant, le praticien qui a recu la formation "TRADITIONELLE" le plus sage, celui qui a la tete sur les épaules, le plus honnête, le praticien qui a reçu LES meilleurs enseignements, qui detient LA méthode du Reiki telle que l'enseigait Mikao Usui... Je reste séptique et j'avoue que la je commence à me poser des questions sur l'honneteté de certains.

Je ne souhaite pas créer de conflit, ce n'est aps le but de ma démarche, je suis tout simplement choqué par l'égo de certains.

Bien sur, rien ne me retient ici, et je vois déja le post m'indiquant le chemin de la sortie si je ne suis pas en accord avec les messages postés ici, j'apprecie tout de meme ce forum, et c'est la raison pour laquelle je souhaitais vous faire part de mon point de vue.

Ouvrez les yeux pour certains, et pour d'autres, remetez vous un peu en question, j'ai l'impression que certaines personnes ici ne se rendent pas compte d'ou ils mettent les pieds.

Je n'attend pas forcément une réponse à ce post, ne m'étant pas présenté...


Je laisse le soin aux modérateurs et aux webmasters de ce forum pour censurer ou supprimer ce qu'ils jugerons utile, voire le post entier, cela semble faire partie de la mentalité de ce forum de plus en plus, censurons...

Excellente soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JacquesP



Masculin
Capricorne Singe Nombre de messages : 2
Date de naissance : 01/01/1981
Age : 37
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 5:17

Et oui MSNCREA, la suffisance est une mal à dit grave !

Les Grands Maîtres intervenants habituellement avec leurs grands ciseaux de censure ou leur formule magique leur permettant de se répandre en de tragiques diarhées épistolaires ont-ils une bonne vieille recette de "Reiki traditionel" pour guérir cette mal à dit... ?

La nuit facilitant la réflexion à un niveau plus subtil... nous aurons peut-être une agréable réponse demain matin...

Au plaisir

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
avatar

Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 62
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 8:36

Bonjour msncrea et JacquesP,

Je connais des forums de Reiki où ce type d'intervention serait censuré et où vos noms d'utilisateurs bannis !

Je vous laisse à vos appréciations empreintes d'agressivité et d'un manque d'objectivité au vu de ce que le forum peut apporter par ailleurs.

Même ne pas vous présenter montre à quel point vous manquez de respect pour tous les autres membres qui vous lisent !

Je reviendrai peut-être sur cette discussion, qui demande de la réflexion...

Corinne

_________________
"Notre expiration est celle de l'Univers entier. Notre inspiration est celle de l'Univers entier. A chaque instant, nous réalisons ainsi la Grande Œuvre illimitée. Avoir cet esprit là, c'est faire disparaitre tout malheur et engendrer le bonheur." Kodo Sawaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 9:14

Avertissement : j'ai mesuré le choix entre provocation et silence avant de poster. Les lecteurs voudront donc bien considérer que ci-dessous, je provoque (avec jeu et humour) mais qu'au final, c'est intéressant d'analyser la situation au regard des Gokai et de la vision tantrique des distorsions élémentales (et des émotion perturbatrices).

Pour ma part, je remercie nos amis pour leur intervention. Même si le texte peut paraître agressif et témoigner de colère ou de frustration, il est riche car il témoigne d'un état intérieur, produit à la lecture du forum et il convient donc de le prendre avec respect. C'est donc parfaitement intéressant et cela indique qu'il y a des choses à améliorer dans la forme, avec peut être plus de douceur et de pédagogie. Il y a aussi souvent de l'humour dans les posts, qui n'est pas toujours rendu à l'écrit. Peut-être nos deux amis pourraient-ils, une fois leurs distorsions élémentales exprimées ou mises en évidence, nous indiquer ce qui selon eux et dans la pratique pourrait être modifié ou améliorié. La critique est positive à condition qu'elle ne soit pas une simple réaction émotionnelle, qui a effectivement une base égotique (non éveillée).

Les habitués du forum et qui connaissent les modérateurs (je pense en l'espèce que c'est surtout moi qui était visé, lol .. comme souvent), ont déjà eu l'occasion de lire des affirmations sur la taille de mon égo. Je suis habitué et c'est assez régulier ; c'est ce que l'on appelle un effet miroir. Je suis aussi très ému que l'on ait autant de sollicitude envers moi, de m'aider ainsi à travailler mon égo. A défaut de s'occuper du sien, c'est tellement utile de s'occuper de celui d'autrui, surtout lorsque l'on est soi-même parfaitement éveillé, ou à défaut instruit du sujet, et que l'on peut ainsi se placer en donneur de leçons. Je ne veux pas paraître déplaisant mais c'est assez intéressant et utile de voir que nos lecteurs réagissent et c'est tout l'intérêt du forum. J'ai un ami qui a bien connu René Guénon, dont on a dit peu près ce que l'on dit de moi, et ce que l'on dit de moi (en toute humilité) ne le surprend pas. Ce n'est pas l'homme qui dérange mais le propos. Je me vois aussi régulièrement reproché mon train de vie, etc ... ce à quoi je répond que même Jésus qui était parfait, n'a pas trouvé de grâce à leurs yeux. Ils l'ont crucifié. Quant au Bouddha, il a été empoisonné par un plat de porc et la liste est longue. Alors un petit rien comme moi qui suscite tant de fureur, c'est très obligeant et cela m'invite au contraire à continuer dans la provocation. Car provocation : c'est "pro vocare" pour faire parler, faire dire. Et c'est en disant ce qui ne va pas à l'extérieur que l'on est renseigné sur ce qui ne va pas à l'intérieur. Cela vaut dans tous les sens, et évidemment, je vais tenir compte de ce qui est légitime dans les posts ci-dessous. Evidemment, nos amis ci-dessus pourront aussi réfléchir à ce que le forum met en lumière en eux et réfléchit. De là, on comprendra ce qui les gène réellement et devra être amélioré ici ; et ce qui ne va pas chez eux et devra être amélioré. A moins, qu'ils soient parfaits. Les étudiants qui nous connaissent (les modérateurs) doivent bien rire ... parce que l'on est exactement dans le sujet du stage de mai dernier sur les distorsions. La perte d'espace, avec les réactions qui s'en suivent : auto-culpabilisation avec recherche de perfection en soi et finalement colère avec recherche des défauts de l'autre. La preuve : "Ouvrez les yeux, quand on voit les discours de certains, je pense que c'est à ce moment la qu'il faut prendre ses jambes à son cou et s'enfuir en courant au plus vite" = distorsion espace type. Je vous invite à étudier les 5 principes, et à lire le texte de Corinne sur la page d'accueil.


PRECEPTES
ELEMENT
SENTIMENT
RISQUE ELEMENTALE
REPONSE A LA DIMENSION SPACIEUSE DE L'ÊTRE
REACTION A CETTE REPONSE
EFFET DE LA TRANSMUTATION

Pas de colère
Espace
Défini
Diminution spatiale
Sentiment d'être écrasé ("aujourd'hui il est difficile de vivre du Reiki, d'en faire son activité, mais de la à discréditer tous les autres praticiens et enseignants sous pretexte que l'on est LE meilleur enseignant, le praticien qui a recu la formation "TRADITIONELLE" le plus sage, celui qui a la tete sur les épaules, le plus honnête, le praticien qui a reçu LES meilleurs enseignements, qui detient LA méthode du Reiki telle que l'enseigait Mikao Usui... Je reste séptique et j'avoue que la je commence à me poser des questions sur l'honneteté de certains.")
Dépression
Intelligence omniprésente, conscience sans limite.


Cette distorsion sera suivie d'une perte d'élément air, avec les réactions suivantes :

Pas de souci
Air
Continu
Ralentissement circulatoire
Anxièté, vulnérabilité, paranoïa
Analyses excessives
Confiance, activité auto-accomplissante

C'est bien pour cela que je demande à nos amis de continuer leur analyse, pour les pousser dans plus de distorsion. Soit ils réagissent à mon post en développant de l'intelligence omniprésente, soit ils vont continuer leur distorsion par des analyses sans fin et ainsi de suite élément par élément. Au final de l'infection égotique, ils en arriveront au stade final de distorsion terre :

Soyons bons envers tous
Terre
Solide
Dureté, ego individué
Sentiment d'insignifiance
Recherche de solidité et de pouvoir
Equanimité, générosité

C'est là un exercice que les Shoden de l'école connaissent bien, en tout cas Corinne en donne les bases. En résumé, les posts ci-dessus, et je le dis avec respect, témoignent d'une distorsion élémentale basique (nous en avons tous et moi le premier). Nous pouvons donc en faire un prétexte de travail sur soi.



Jean Paul alias Jacques (même IP) a écrit : "Et oui MSNCREA, la suffisance est une mal à dit grave ! Les Grands Maîtres intervenants habituellement avec leurs grands ciseaux de censure ou leur formule magique leur permettant de se répandre en de tragiques diarhées épistolaires ont-ils une bonne vieille recette de "Reiki traditionel" pour guérir cette mal à dit... ?" Pourrait-il nous indiquer (et je le dis avec humour et espièglerie) où il a vu de la censure sur ce site ? (mis à part lorsqu'il s'agit de publicité pour tel maître ou tel site marchand), ou encore des formules magiques ? L'expression des réactions émotionnelles ne génère pas de réflexion mais de l'émotion, et c'est bien pour cela que les homme spolitiques font appel à l'émotionnalité des peuples et non à sa sagesse, pour les manipuler. Quant à la suffisance, il affecte celui qui se suffit à lui-même et qui dès lors ne considère pas l'opinion d'autrui ; ce qui n'est pas le cas ici car il s'agit d'un "forum". Que des personnes souffrent que ce forum existe (et il est bien le seul à avoir une telle ligne d'édition), c'est certain car les propos ici tenus les dérangent. Il est évidemment plus distrayant et complaisant de caresser tout le folklore new-age dans le sens du poil. Cela rapporte gros et tout le monde est d'accord, surtout lorsque l'on a fait du Reiki une entreprise commerciale. Un centre de Reiki n'a pas besoin de vivre, c'est l'enseignant qui a besoin de gagner sa vie. Le Reiki est gratuit, c'est le temps du praticien qui est payé ou offert. Lorsque l'on a lâché ce poids, et mesuré toute la charge émotionnelle investie dans son centre de Reiki, on peut enfin le pratiquer dans la liberté. Et c'est une des raisons pour lesquelles j'ai toujours gardé au moins un minimum d'activité professionnelle dans le "monde réel".

Bref, si Jacques s'est montré assez insultant (c'est tout de même assez pénible d'observer ce déversement de bile), c'est en reprenant les propos de msncrea, plus pondérés. Au final de la distorsion, c'est effectivement la prise de pouvoir qui est recherchée. A défaut de pouvoir se maîtriser, on essaye de faire taire ceux avec qui on est pas en accord. Une chose doit être claire : ce forum est le seul à avoir cette ligne éditoriale, et il la gardera tant que Corinne, qui est sa créatrice, la maintiendra. Si Jacques ou msncrea ont des observations à faire sur des aspects techniques ou des informations à donner, ou encore des témoignages enrichissants, ils sont bienvenus. S'ils viennent sur ce site pour étaler leurs frustrations, ils seront recadrés mais jamais leur profil ou leurs propos ne seront censurés. Les étudiants de Reiki sont bien plus intelligents que vous ne le pensez.

Encore une précision. Le gourou yoga est une des six voies d'Eveil dans le Bouddhisme, et une des quatre dans l'Hindouisme. Il n'y a pas ici de gourou, et il ne sera permis à personne de l'être, même à la négative car "Le plus grand pouvoir est celui que l'on exerce sur ses émotions" disait Guendun Rinpoché. Tout cela, même authentique et réactionnel, me semble relever du confus émotionnel et de projections personnelles.


Dernière édition par le Mar 19 Fév 2008 - 12:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 10:01

Corinne a écrit:
Bonjour msncrea et JacquesP,

Je connais des forums de Reiki où ce type d'intervention serait censuré et où vos noms d'utilisateurs bannis !

Je vous laisse à vos appréciations empreintes d'agressivité et d'un manque d'objectivité au vu de ce que le forum peut apporter par ailleurs.

Même ne pas vous présenter montre à quel point vous manquez de respect pour tous les autres membres qui vous lisent !

Je reviendrai peut-être sur cette discussion, qui demande de la réflexion...

Corinne

Corinne le formule plus efficacement que moi, mais je suis en accord.

Ce forum a sa particularité et elle est clairement annoncée. Il propose une vision du Reiki, qui ne se veut pas exclusive des autres mais qui est assumée et défendue.

Je ne crois pas, pour en connaître "certains", que les lecteurs et intervenants du forum soient des moutons qui suivent "bêlement" ce qui est indiqué ici. C'est finalement assez insultant de lire de msncrea : "Ouvrez les yeux pour certains, et pour d'autres, remetez vous un peu en question, j'ai l'impression que certaines personnes ici ne se rendent pas compte d'ou ils mettent les pieds."

Merci de partager ton impression et merci pour ta sollicitude à les "réveiller" (à défaut de les éveiller) mais je ne pense pas que les étudiants soient des enfants ou des disciples d'une secte. Si quelqu'un sur ce forum se sent visé comme le "certains" de msncrea, je l'invite à l'indiquer ci-dessous. Cette manière faire consiste à réduire l'intelligence de "certains" avec une suffisance et un mépris qui en dit long sur la volonté de pouvoir de ceux qui se commettent dans ce genre de réactions émotionnelles désordonnées en ligne pleine de mépris pour autrui (et surtout les étudiants, ce qui me déçoit car les novices ont au contraire tout mon respect délicat). Et c'est sans doute ce qui est pour moi "dangereux" ; que msncrea ou jacques ne supportiez pas, visiblement, qu'un forum soit un lieu de confrontation des idées, mêmes dérangeantes, et qu'il puisse défendre une ligne éditoriale est à mon avis un danger pour vous-mêmes. Censurer votre post ? Quelle idée ... Et si vous êtes enseignants, ce sont vos étudiants qui sont alors en danger car aucunes des allégations de msncrea ne sont exactes : qui a écrit ici détenir LA vérité ? être LE meilleur enseignant ? Cela me semble relever de l'effet miroir. Est-ce que ce forum te met mal à l'aise dans TA pratique ? Et bien tant mieux, c'est le but. Lorsque l'on ne se remet plus en cause, c'est que l'on est mort.

C'est donc le droit de Corinne d'avoir une ligne de pensée (et je l'en félicite) Il y a plein de forum sur le nets et ils vous sont ouverts si "certains" sont endormis et mon égo vous déplaisent. Je suis heureux que vous interveniez sur ce site et je ne me priverai jamais de commenter vos posts. Pourquoi ? C'est la raison d'être d'un forum.

Pour autant, je ne vois pas ce qui est sectaire ou dangereux à avoir un ligne de conduite et de débattre. A moins que le danger soit une remise en cause profonde d'un système de pensée personnel ou de pratiques. Il y a des enjeux d'ego mais aussi des enjeux commerciaux dans le Reiki, et j'espère pour toi que ta réaction émotionnelle, embrayée par JP, ne recouvre pas un de ces domaines.

Veuillez également vous présenter. C'est une chose d'entrer dans une pièce en vociférant, cela en est une autre de se présenter avec courtoisie et d'exposer ses griefs avec respect. Heureusement que vous n'êtes pas mes enfants, vous auriez été prié de sortir, de frapper et de reformuler. En fait, vous auriez reçu une éducation. Mais comme je ne souhaite assumer aucunement un rôle de père avec qui que cela soit d'autre, je prends soin de m'adresser à des adultes sur ce site et comme tels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 12:47

un forum d'anges heureux
Revenir en haut Aller en bas
patou



Masculin
Balance Coq Nombre de messages : 64
Date de naissance : 16/10/1957
Age : 60
Lieu de résidence : pau
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 15:49

P Treffainguy a écrit:
..... Quant au Bouddha, il a été empoisonné par un plat de porc et la liste est longue. ....

....et c'est depuis ce temps là que Mahomet préconise de ne plus manger de porc, car le porc c'est laid ...hihihihihihihihihi

désolé pas pû résister à décontracter les zygos

bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shoto54

avatar

Masculin
Poissons Serpent Nombre de messages : 201
Date de naissance : 07/03/1953
Age : 65
Lieu de résidence : Lorraine
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 17:28

bonjour a tous,

Désolé pour ce genre de propos, Je les trouvent plein d'ignorance(apparente) et de réaction égotique, a mon humble avis et cela n'engage que moi...
Et quand je vois les "enseignements", que j'ai reçus et qui peuvent être donnés, je suis heureux qu'il y ait ce FORUM, qui est trés enrichissant et qui a été fait dans d'autre intension que celles que vous lui prétez. Connaissant un peu Corinne et ayant lu les livres de Pascal, on peut ce faire une opinion d'eux de façon OBJECTIVE, sans les gouroutiser, et même s'il ne detiennent probablement pas toute la vérié, il ont permis à plus d'un, (dont moi, je le reconnais volontier)
de se remettre en cause en m'évitant d'enseigner certaines énormitées,croyances ou autres conneries(désolé,mais il n'y a pas d'autre mot) et je vois suffisament de petits désastres ,petits gourou reiki sur la région pour les soutenir même si je suis "plus modéré" quoique! Je crois que les femmes ont plus de C..... que la majorité des mecs.
Désolé pour les deux courageux...

Avec mes compliments

Jean-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
avatar

Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 62
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 18:33

Ce que j'aime chez toi Pascal, c'est que tu montes vite en crescendo !

Bravo pour ton analyse des interventions de msncrea et de JacquesP sur la base des 5 éléments de la cosmologie bouddhiste ! Tes recadrages sont souvent source d'enseignements pour celle ou celui qui en décrypte le sens !

MERCI à tous les membres sans qui ce forum n'aurait pas de Vie !


_________________
"Notre expiration est celle de l'Univers entier. Notre inspiration est celle de l'Univers entier. A chaque instant, nous réalisons ainsi la Grande Œuvre illimitée. Avoir cet esprit là, c'est faire disparaitre tout malheur et engendrer le bonheur." Kodo Sawaki


Dernière édition par Corinne le Mar 19 Fév 2008 - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PTITEPUCE



Féminin
Bélier Rat Nombre de messages : 89
Date de naissance : 15/04/1960
Age : 58
Lieu de résidence : Ile de France
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 18:51

Cit :

Ouvrez les yeux, quand on voit les discours de certains, je pense que c'est à ce moment la qu'il faut prendre ses jambes à son cou et s'enfuir en courant au plus vite.


En ce qui me concerne j'ouvre les yeux.... et quand je vois ton discours je pense que c'est à ce moment là qu'il faut prendre ses jambes à son cou et s'enfuir en courant au plus vite..... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PTITEPUCE



Féminin
Bélier Rat Nombre de messages : 89
Date de naissance : 15/04/1960
Age : 58
Lieu de résidence : Ile de France
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:08

Ouvrez les yeux pour certains, et pour d'autres, remetez vous un peu en question, j'ai l'impression que certaines personnes ici ne se rendent pas compte d'ou ils mettent les pieds.



Bon....ouvrir les yeux c'est fait....

"Remettez vous un peu en question..." on va y songer.....

Tu es qui ? pour te permettre de dire cela alors que tu n'as même pas le courage d'assumer tes propos en te présentant....si veux avoir au moins un zest de crédibilité commence par là, un conseil....ouvre les yeux et remet toi en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:13

patou a écrit:
P Treffainguy a écrit:
..... Quant au Bouddha, il a été empoisonné par un plat de porc et la liste est longue. ....

....et c'est depuis ce temps là que Mahomet préconise de ne plus manger de porc, car le porc c'est laid ...hihihihihihihihihi

désolé pas pû résister à décontracter les zygos

bonne journée à tous

Oui, tu as raison : relax, take it easy, comme le chante si bien Mika.

Le fait de nous sentir défini d’un point de vue spatial engendre un sentiment de perte d’espace. En s’aggravant, cette impression conduira à nous sentir écrasé et accablé dans un monde menaçant, avec au final une réaction dépressive. Enfermés sur nous-même, nous ne pouvons plus donner d’amour, nous ne pouvons plus nous préoccuper d’autrui, nous avons perdu toute intelligence à nous projeter dans une autre situation. Ce blocage se manifestera par une forte colère, contre nous même puis contre le monde entier. Pourtant, le premier principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, pas de colère ».


Dernière édition par P Treffainguy le Mar 19 Fév 2008 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:28

Corinne a écrit:
Ce que j'aime chez toi Pascal, c'est que tu montes vite en crescendo !

Bravo pour ton analyse des interventions de msncrea et de JacquesP sur la base des 5 éléments de la cosmologie bouddhiste ! Tes recadrages sont souvent source d'enseignements pour celle ou celui qui en décrypte le sens !

MERCI à tous les membres sans qui ce forum n'aurait pas de Vie !


Il convient de faire aussi attention de ne pas être cruel avec l'analyse élementale. En Occident, l'identification au psychisme (la fameuse "âme") fait que les personnes souffrent (ou crient au sacrilège) lorsque l'on analyse les composantes du psychisme et des réactions émotionnelles. Pour les Bouddhistes, c'est normal car il n'y a aucun concept de "moi" permanent ou menacé.

J'en profite pour rappeler la problématique de l'égo au Japon (et donc dans le Reiki) :

"Lorsque la vibration de l‘univers est parfaitement retransmise au corps, un état de bien-être se manifeste en relation avec des mécanismes subtils autour des cinq bindus. Lorsque la vibration de l‘univers est perturbée par nos états mentaux et émotionnels, les roues (çakra) qui entourent les gouttes (bindu) sont impures et la souffrance se manifeste de manière diffuse dans le corps et la conscience comme un mal-être ; mal-être dont la source subtile semble échapper à toute logique. Nous tentons alors d'y échapper dans le sexe, l'activité mentale ou émotionnelle, l'action ou l'inaction ... mais en vain. La perturbation vibratoire engendrée dans les roues attire en retour vers les chakras des champs d‘information nocifs circulant dans l‘univers: les vents du « karma ». Ces vents sont attirés par les gouttes comme l'est de la limaille de fer par un aimant ... Dans le Bouddhisme, qui ne s’intéresse qu’à l’Eveil, ces vents sont porteurs de potentialités karmiques, des traces subtiles d‘événements produits dans le passé par autrui. Germes de répétition des actes à leur origine, les vents jettent un voile d'opacité sur les cinq gouttes créatrices, de sorte que l'expérience que nous en avons devient source de confusion. Notre vision de la réalité en est influencée au point de nous conduire à des actions malheureuses et à des réactions émotionnelles et mentales inadéquates. Ce sont ces vents qui, à la base, seront à la source de la souffrance, de la maladie et au final de la mort. L‘ascèse visera donc à purifier les roues chantantes par des exercices de vocalisation (les mantras), des gestes symboliques (les mudras), des postures de catharsis (les asanas du yoga) et l’exécution de cosmogrammes (les mandalas). L’expérience même de Siddharta Gautama, le fils d’un petit empereur du nord de l’Inde, présente des analogies avec ce processus de catharsis ... Alors qu’il est encore prince, le futur Bouddha perçoit la souffrance inhérente à l’existence humaine sous la forme d’une insatisfaction chronique, sans explication, l’enchaînant de désir en plaisir (la cause en est les vents karmiques, ce qu’il ignore alors). Poussé à sortir du palais paternel par la lassitude, il a la vision de malades, de personnes vieilles, de morts sur leurs bûchers funéraires et de maigres ascètes. Bouleversé, il s’enfuit pour sept années de mortification morbide.
Un jour, il saisit pourtant l’orgueil de sa démarche en entendant un luthier démontrer à son élève la bonne tension de la corde d’un instrument: trop de plaisir endort la conscience, trop d’ascèse la rend trop aiguë. Bouddha définit une voie du juste milieu et entame une semaine de méditation. Au cours d’une nuit, il fait l’expérience des vents karmiques polluant ses roues internes. Il a la vision des actes passés véhiculés par ces mémoires, de leur impact sur sa vie présente et les conséquences futures de ses réactions actuelles. Ces sont les fameuses Trois Sciences. Il définit ensuite ce lien entre les trois temps comme un cycle d’enfermement hypnotique : le « samsara ».
La nuit suivante, les mécanismes du samsara se révèlent à lui. Par ce que nous ignorons l’existence de ces mémoires et vents karmiques sur nos roues internes, nous croyons en l’existence de notre individualité psychophysique selon une conception totalement aberrante. Or, cette erreur influe négativement sur les expériences des sens, la soif d’être et les prises de décision ; nous menant à la souffrance et aux renaissances conditionnées. Le Bouddha explique le cycle infernal en ces termes :
« En dépendance de l‘ignorance se produisent les moteurs karmiques d’existentiation (les mémoires). En dépendance des moteurs karmiques d’existentiation se produit la conscience discriminative (la saisie dualiste). En dépendance de la conscience discriminative se produit l’individualité psychophysique (la sensation d’être une forme et un moi propres, et que les objets ont une forme et un moi propres). En dépendance de l’individualité psychophysique se produisent les six bases de l’activité des sens (les cinq sens externes plus l'activité mentale). En dépendance des six bases de l'activité des sens se produit le contact avec les objets des sens. En dépendance du contact avec les objets des sens se produisent les sensations. En dépendance des sensations se produit la soif (cette chaleur interne qui nous brûle de désir). En dépendance de la soif se produit l’attachement. En dépendance de l’attachement se produit le devenir. En dépendance du devenir se produit la naissance. En dépendance de la naissance se produisent vieillesse, mort, chagrins, lamentations, peines, douleurs, désespoir. Ainsi s’élève dans le futur cette masse de malheur3 ».
Bouddha réalise que ce cycle peut être inversé, pour faire cesser la souffrance, en une dynamique de délivrance qu’il nomme « nirvana » :
« Par l’extinction de l’ignorance, s’éteignent les moteurs karmiques d’existentiation. Par l’extinction des moteurs karmiques d’existentiation, s’éteint la conscience discriminative. Par cette extinction de la dualité, s’éteint l’individualité psychophysique. Par l’extinction de l’individualité psychophysique, s’éteignent les six bases de l’activité des sens. Par l’extinction des six bases de l’activité des sens, s’éteint le contact avec les objets des sens. Par l’extinction du contact avec les objets des sens, s’éteignent les sensations. Par l’extinction des sensations, s’éteint la soif. Par l’extinction de la soif, s’éteint l’attachement. Par l’extinction de l’attachement, s’éteint le devenir. Par l’extinction du devenir, s’éteint la renaissance. Par l’extinction de la renaissance, s’éteignent vieillesse, mort, chagrins, lamentations, peines, douleurs, désespoir. Ainsi est anéantie cette somme de malheur3 ».
La clef de cette cessation de la souffrance, le Bouddha la décrit dans le sermon des Quatre Nobles Vérités en une roue à huit rayons et selon trois thèmes: la connaissance, l’éthique et la composition. La connaissance réside dans la justesse de vue, que l'on peut acquérir par la compagnie des saints, l'étude et la méditation, et qui se manifeste comme « Jnana », la juste connaissance discriminante et Prajna, l’intuition juste ou transcendante qui en résulte. L'éthique concerne les paroles que nous prononçons, les actes que nous commettons, les moyens d'existence qui sont les nôtres, et qui doivent être guidés par Jnana et mieux au final, par Prajna. Sont donc indiquées des séries d'actes qui sont prohibés par des vœux tant que le pratiquant bouddhiste n'a pas atteint une Prajna suffisante lui permettant de réaliser le caractère temporaire des règles morales. La composition avec la vie est orientée sur notre attitude intérieure face à la réalité. Elle concerne la justesse de nos efforts, la qualité de notre attention et la puissance de notre concentration face aux formes du monde ; branches du Sentier qui prennent leurs racines dans l'éthique et le développement de Prajna" ("Reiki, médecine mystique", chpt 10).


Dernière édition par P Treffainguy le Mar 19 Fév 2008 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:30

"Les cinq éléments dont s’agit, sous forme de mantras, mandalas et mudras, sont également interprétés, dans la science psychologique énoncée par le Bouddha au texte de l‘Abidharma, sous la forme de cinq agrégats ou amoncellements. Ces cinq agrégats sont les suivants :
1 - « vijnana », la conscience ou connaissance discriminante, invite le sujet à se voir et à voir les objets du monde comme distincts les uns des autres, voire doués d’une entité autonome. Cette conscience discriminante ne peut surgir que d’accumulation en accumulation d’expériences tendant à valider l’idée d’autonomie totale de tous les êtres. Bouddha réagira contre cette illusion, à la base de tous les égoïsmes, en affirmant l’idée d’interdépendance (cycle duodénaire) et indiquera comment les êtres et les sociétés sont liés entre eux et dépendants les uns des autres (l’optique est ici spirituelle et non limitée au matérialisme comme dans l’écologisme moderne) ;
2 - « samskara » sont les facteurs d’existence nés de l’impact subtil des événements et des actions commises par un sujet ou une collectivité et à partir desquels se détermine l’intellect de chaque être. Selon le Bouddha, les mémoires enregistrées subtilement par notre corps et notre conscience agissent sur notre santé et notre comportement dans un mécanisme appelé samsara. Ce deuxième amoncellement dépend du premier, une fois que l’être s’imagine doté d’une entité distincte et non reliée à autrui, il discrimine les objets du monde et cette discrimination s’opère sur la base des vents karmiques inscrites dans son anatomie subtile ;
3 - « samjna » est traduit généralement par perception. Une fois que l’être se croit individué, qu’il s’inscrit dans son environnement sous l’influence inconscience des actes du passé, il va développer une pseudoscience, empirique, à partir de ses expériences et va créer un corpus de notions ou de perceptions conceptuelles personnelles. Ce corpus lui est propre, il s’agit d’une théorisation de sa propre expérience et de la façon de son moi de s’inscrire dans le monde. Le Bouddha a parlé de non-science ou nescience, c’est à dire d’imposture sapientielle ;
4 - « rupa » est la forme grossière, subtile ou très subtile que prend la manifestation. Une fois que l’être se croit individu, que sa conscience polluée par les traces subtiles du passé théorise sur le monde, il voit les formes extérieures comme distincte de lui (non reliées), de telle ou telle nature en fonction de son expérience et de la façon dont il l’a théorisée. Dès lors, les objets observés ne sont pas vus mais perçus subjectivement. Enfermé dans cette subjectivité, l’être croit le monde tel qu’il le perçoit et non tel qu’il est. Par exemple, un morceau de corde laissé dans un chemin peut faire croire en la présence d’un serpent et susciter toutes sortes de réactions émotionnelles chez celui qui croit le serpent et lui-même totalement distincts, qui a fait l’expérience de la morsure (on en a entendu le récit) et qui en a conclu que le serpent était un mal absolu, à éliminer de son champ d’expérience. Dans ce cas, la notion de forme conditionne totalement la conscience et l’action (réaction) du sujet ;
5 - « vedana » est le sentiment ou la sensation suscitée par la forme ; c’est à dire à proprement parler l’effet subtil produit sur le système nerveux et endocrinien du sujet par tout affect dans son champ de conscience.
En plaçant les agrégats dans un carré sur le modèle du Ming-Tang et en les mettant en relation avec les cinq planètes du système solaire et les douze constellations du bestiaire céleste telles qu’elles se positionnent à la naissance d’un individu, l‘astrologue bouddhiste peut déterminer le destin de celui qui le consulte. Au Tibet, cette consultation de la quadrature du cercle s’opère selon cinq constantes en relation avec les cinq éléments :
1 - le « sRog » correspond aux gouttes d’espace envisagées plus haut et est notre potentiel d’expression fondamental ;
2 – le « rLoung » est l’équivalent du Tchi chinois ;
3 – le Wang Thang » est notre force de volonté ;
4 – le « Bla » est une mystérieuse essence de vie qui, à notre naissance, se dédouble en s’établissant pour moitié dans notre corps et pour moitié dans un lieu précis de la Terre ; et
5 – « Lu » est notre corps physique.
Le Ciel ordonne. Toutefois, l’homme dispose et au Tibet, le psychologue bouddhiste, toujours selon la même figure astrologique du Ming-Tang, va analyser la maladie mentale pour y trouver des réponses thérapeutiques selon les vues du Tantrisme. Sa science décrit trois sphères fondamentales de l'être: le monde extérieur de notre environnement, le monde intérieur de nos perceptions et le continuum spatial qui leur est sous-jacent et qui les interpénètre. Ce continuum spatial se manifeste à travers cinq champs d'énergies primaires: la solidité de la terre, la fluidité de l’eau, la combustion (ou chaleur) du feu, la mobilité du vent, et le vide (ou l’espace) sans contenu.
Le moyen de la guérison sera, non pas de nous débarrasser de nos problèmes mais de les transformer en reconnaissant en eux une manifestation impure des cinq éléments. Dans cette thérapie curieuse, le moi est alors analysé comme composé de l‘énergie de ces cinq éléments ; plutôt que de cette collection de névroses, d'anxiétés et d’habitudes qui nous sont tellement familières que nous nous identifions à elle" ("Reiki, médecine mystique", chpt 10).


Dernière édition par P Treffainguy le Mar 19 Fév 2008 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:30

"L‘analyse est très pragmatique et s’inspire des textes originels du Bouddhisme. Pour le Bouddha, en effet, la souffrance naît de la croyance en un moi fondamental ; alors qu’en réalité notre individualité est un amoncellement des cinq éléments et de vents karmiques. La dernière nuit de son Eveil, Bouddha passera en revue les vues fausses et leurs conséquences pour définir les vues justes pouvant être transmises comme doctrine à sa communauté. Revenir aux éléments tels qu‘ils sont intrinsèquement est, dans ce cadre, un moyen d‘éliminer l‘emprise des vents karmiques sur les roues internes et la conscience ; sans avoir à identifier une par une les causes de nos souffrances par une analyse psychologique verbalisante de type freudien.
La méthode tantrique consiste à démasquer notre conception d’autrui et de nous même, lorsque nous ignorons que le moi est un simple agrégat d’éléments et de vents karmiques. Ignorant les éléments espace, air, feu, eau et terre, nous nous croyons alors :
1 - un espace défini (moi) ;
2 - un souffle continu (ma vie, mes vies) ;
3 - séparé d’autrui et non pénétré par toutes sortes d’influences, comme la chaleur du feu, émanant de l’univers ;
4 - permanent, alors que comme l’eau passant du liquide, à la glace à la vapeur, nous nous modifions constamment du moment de notre naissance à celui de notre mort ; et
5 – solide, alors que notre être est une collection d’éléments.
Sur ces premières impressions, notre conscience va se désaxer et réagir aux distorsions qu’elle a produites. Le fait de nous sentir défini d’un point de vue spatial engendre un sentiment de perte d’espace. En s’aggravant, cette impression conduira à nous sentir écrasé et accablé dans un monde menaçant, avec au final une réaction dépressive. Enfermés sur nous-même, nous ne pouvons plus donner d’amour, nous ne pouvons plus nous préoccuper d’autrui, nous avons perdu toute intelligence à nous projeter dans une autre situation. Ce blocage se manifestera par une forte colère, contre nous même puis contre le monde entier. Pourtant, le premier principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, pas de colère ».
Le fait de nous sentir continu, comme un souffle sans fin, engendre une certaine sécurité abusive, source de paresse. S’en suit un ralentissement dans le rythme de nos décisions. Comme la Terre continue à tourner sans nous, cet immobilisme produitra à un moment ou un autre une prise de conscience. Cet événement donne une base à un sentiment de vulnérabilité, à des pensées anxieuses pouvant aller jusqu’à la paranoïa. Dès lors, notre mental s’embarque dans une analyse excessive de l’environnement dans le but de nous sécuriser. Mais cette stratégie est vouée à l’échec. Nous devenons de moins en moins confiant, empli de craintes de toutes sortes. Pourtant, le second principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, pas de soucis ».
Le fait de nous sentir séparé d’autrui justifie un certain manque de chaleur envers ceux qui ne nous conviennent pas. Ils sont ainsi à nos yeux lorsque nous ne parvenons pas à nous mettre à leur place ; ce qui ne manque pas de les rendre parfois menaçants. L’échange naturel entre individus s’en trouve déséquilibré et nous nous enfermons dans une impression que personne ne nous comprend, que nous sommes seul. Pour nous sécuriser, nous nous attachons à nos biens, à nos créations psychiques et nous perdons toute compassion. Difficile alors d’éprouver de la gratitude d’être en vie que nous devrions ressentir en considérant le sacrifice en nombre des plantes et des animaux qui nous nourrissent. Pourtant, le troisième principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, je serai dans la gratitude pour tout ce que la vie m’offre ».
Le fait de nous croire permanent, alors que toutes les cellules de notre corps actuel auront été remplacées en moins de sept ans, engendre une certaine opacité entre la réalité, en reformulation constante, et nous. Nous sommes tiraillé entre passé et futur ; plus très présent à la situation actuelle. Il peut en résulter un certain sentiment d’impuissance à gérer le quotidien : nous errons ressassant nos souvenirs, perdu dans nos rêves. Puis ensuite viennent diverses peurs, une fois le retour au réel opéré. Nous tentons de compenser le temps perdu par plus de la témérité, voire de l’agressivité envers autrui. Perdant à notre tour toute clarté de ce qu’il convient de faire, résultat de notre propre opacité à nous-même, nous en venons à concevoir des plans pas très honnêtes de gagner notre vie ou tout du moins relevant de la facilité (jeux de hasard, perte de tout scrupule). Pourtant, le quatrième principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, je travaillerai avec honnêteté ».
Le fait de nous sentir solide engendre une certaine dureté envers autrui. Nous nous affirmons en tant qu’ego et exigeons des rapports adultes, sans place pour la compassion, la tendresse et la joie. Autrui devient insignifiant, ou alors, c’est à nous-même que nous n’accordons plus rien. Toute notre activité est orientée vers la recherche de pouvoir et de solidité … mais le seul pouvoir est celui que l’on peut exercer sur soi. Le monde est impermanent, il nous échappe sans cesse. Les empires s’écroulent tous un jour et ne laissent qu’un océan de souffrances derrière eux. Nous en devenons indifférent au monde, à nous-même, alors que l’équanimité aurait pu nous apporter une certaine flexibilité, facteur de joie, et une compassion sans faille pour autrui. Pourtant, le cinquième et dernier principe du Reiki enseigne « aujourd’hui, juste aujourd’hui, je serai bon avec quiconque ».
Cette conception du moi selon le Bouddhisme a certainement inspiré Mikao Usui et son ami Meiji dans la formulation des Cinq Principes du Reiki. La stèle de Saihoji indique :
« Avec le recul, le Reiho ne proposait pas seulement de soigner les maladies, mais aussi de travailler sur la conscience en prenant pour base le corps. Ainsi, Mikao Usui espérait que les gens puissent expérimenter le bonheur de vivre. Lorsque les étudiants commençaient le Reiki, on leur enseignait en premier le code de conduite formulé par l'empereur Meiji. On le répétait matin et soir sous la forme d'une chansonnette, qui nous permettait de garder en tête les cinq principes suivants :
1. nous disons, aujourd'hui pas de colère ;
2. nous disons, aujourd'hui pas de souci ;
3. nous disons, aujourd'hui de la gratitude ;
4. nous disons, aujourd'hui travaillons avec honnêteté ;
5. nous disons, aujourd'hui soyons bons envers tous ».
On retrouve dans cette formule un résumé des considérations portées plus haut sur les éléments composant notre moi et la manière dont ils se distordent pour produire la maladie mentale et la souffrance qui en résulte. Les Cinq Principes du Reiki apparaissent, à cette lumière doctrinale, comme un moyen, en apparence naïf, de neutraliser ces distorsions élémentales et de manifester une conscience dotée des cinq qualités prêtées aux Bouddhas transcendantaux: une intelligence omniprésente, une confiance inébranlable, une compassion sans limite, une clarté absolue et une équanimité sans faille" ("Reiki, médecine mystique", chpt 10).


Dernière édition par P Treffainguy le Mar 19 Fév 2008 - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:32

C'est long mais cela peut être utile à "d'autres", car "certains" ont déjà étudié tout cela avec Corinne ou moi ou encore les autres enseignants "traditionnels".

Avez-vous remarqué que ce genre de "pétage de plombs" en direct est récurrent chez certains maîtres de Reiki qui viennent sur le site ? En moyenne, tous les six mois. Il faut dire que le nombre de connexions est fou. Généralement, ils sont inscrits de longue date et pompent largement les informations, voire se justifient vis à vis de leurs étudiants par des références à Corinne ou diverses personnes qui interviennent ici. Je suis même censé avoir initié des gens qui je n'ai jamais vus, ... en dormant ou dans l'astral de Mme Blavasky sans doute ??? Mais comme leur pratique n'est pas "cadrée", leurs étudiants sont critiques et alors, les maîtres en question viennent ici sur le forum lâcher une bombe. Bombe qui bien entendu fait de la peine à tout le monde.

Un ami m'a dit : les chiens, lorsqu'ils ne peuvent manger une chose en entier et qu'ils souhaitent la conserver .. et bien ils l'enterrent. Les hyènes pissent dessus, ce qui fait que plus personne n'y touche. Je ne veux pas insulter qui que cela soit mais parfois, j'en ai un peu assez que l'on fasse pipi sur mes chaussettes.


Dernière édition par P Treffainguy le Mar 19 Fév 2008 - 19:43, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
PTITEPUCE



Féminin
Bélier Rat Nombre de messages : 89
Date de naissance : 15/04/1960
Age : 58
Lieu de résidence : Ile de France
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 19:52

Msncr, au fait c'est qui? tous les "certains" que tu cites dans ton propos???


Là aussi courage, nous on a tous une présentation ici, un visage, on appelle ça un profil Mr. Green .. et quels que soient nos propos on assume NOUS! alors c'est bien que tu donnes ton avis, tes conseils, tes jugements aux autres....c'est facile de vouloir nous faire la morale et ramener ta "science" en te planquant derrière ton ordi.... cool-blue (quelle crédibilité!! ).

Un forum est un lieu d'échanges, où le respect est de mise entre membres, moi, je suis membre et je considère que tu ne nous respecte pas. Un forum se doit d'être enrichissant, alors puisque tu sembles vouloir nous faire partager tes idées, bien, au contraire, ça m'intéressera grandement le jour où tu te dégonflera pas Mr.Red ouvre les yeux affraid et remet toi en question Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
avatar

Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 62
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 20:07

Pascal a écrit:
Jean Paul alias Jacques (même IP)
Ha oui, donc JacquesP et Jean Paul sont la même personne, notre cher Canadien, fidéle membre du forum de Philippe, allias Salomon et de Marléne, et qui a déjà posté 16 messages sur celui-ci. Voyez comme il est facile de s'enregistrer sous un pseudo et ne pas correspondre au profil affiché ! De même, il me semble que msncrea ne soit pas de Paris, mais de Bordeaux !

J'ai l'air d'enfoncer le clou, mais cette attitude me dépasse !

_________________
"Notre expiration est celle de l'Univers entier. Notre inspiration est celle de l'Univers entier. A chaque instant, nous réalisons ainsi la Grande Œuvre illimitée. Avoir cet esprit là, c'est faire disparaitre tout malheur et engendrer le bonheur." Kodo Sawaki


Dernière édition par Corinne le Mar 19 Fév 2008 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annick
Modératrice du forum
avatar

Féminin
Scorpion Serpent Nombre de messages : 799
Date de naissance : 10/11/1965
Age : 52
Lieu de résidence : au pays des cerises, des fraises et des melons
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 21:10

Même plus envie de positiver!!!!!!!!!






Bof!!!!!!!! Mad Mad Mad Mad Mad Mad

_________________
Chaque âme est et devient ce qu'elle contemple. (Plotin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PTITEPUCE



Féminin
Bélier Rat Nombre de messages : 89
Date de naissance : 15/04/1960
Age : 58
Lieu de résidence : Ile de France
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 21:17

Annick a écrit:
Même plus envie de positiver!!!!!!!!!






Bof!!!!!!!! Mad Mad Mad Mad Mad Mad

Si, il faut Annick...il ne faut pas s'arrêter à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annick
Modératrice du forum
avatar

Féminin
Scorpion Serpent Nombre de messages : 799
Date de naissance : 10/11/1965
Age : 52
Lieu de résidence : au pays des cerises, des fraises et des melons
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mar 19 Fév 2008 - 21:23

Je crois que je suis trop fatiguée pour ce soir...
Ca fait longtemps d'ailleurs...!









Bisous

_________________
Chaque âme est et devient ce qu'elle contemple. (Plotin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shoto54

avatar

Masculin
Poissons Serpent Nombre de messages : 201
Date de naissance : 07/03/1953
Age : 65
Lieu de résidence : Lorraine
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mer 20 Fév 2008 - 9:00

Salut Pascal,

Je vois que tu tiens la forme contre vent et marée...et bien d'autres choses que je ne citerai pas pour pas dire de grossièretés....

Annick, ne desespére pas et prends le temps de te reposer...

Amicalement

Jean-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mer 20 Fév 2008 - 9:29

Pour ma part, je pense qu'il faut rester positifs : msncrea et jacques ont le droit d'avoir un ou deux pseudos, un avatar et se cacher. c'est leur droit et le forum fonctionne aussi ainsi. Ils ont aussi parfaitement le droit d'être critiques et de l'exprimer. Mes seules observations portaient sur la forme. Quant au contenu, j'ai pu argumenter.

L'esprit de tolérance doit nous animer et nous ne devons pas réagir aux attaques personnelles par de la colère mais plus d'intelligence. Par conséquent, je leur adresse tous mes meilleurs sentiments et j'espère bien qu'après avoir jeté cette pierre dans l'étang, ils vont répondre aux questions que leur ont posé les internautes. Ma conviction est que l'explication de son point de vue et la patience sont les meilleurs outils. Après, on n'est pas obligé d'être en accord avec tout ce qui se dit sur le forum. Moi-même, je suis très souvent en désaccord et je l'exprime. Je pense important de débattre, même si les présentations se font de manière un peu agressive. Maintenant, nous pouvons retrouver la paix et discuter de la question. Il y a certainement des points d'accord.


Dernière édition par P Treffainguy le Mer 20 Fév 2008 - 13:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
avatar

Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 62
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   Mer 20 Fév 2008 - 11:28

Pour ma part, à partir d'aujourd'hui, fatiguée des interventions que les membres doivent subir, je n'accepterai plus de messages leur portant atteinte, ni portant atteinte à ce forum. Par conséquent, tous les messages à caractère agressif et irrespectueux seront supprimés. Tout membre intervenant sur ce forum qui ne respectera pas les simples règles de courtoisie verra son nom d’utilisateur banni. C’est dommage d’en arriver là, mais je ne souhaite plus que ce forum soit un défouloir pour des frustrés de tout poils.

En attendant, je verrouille le sujet !

Bonne continuation sur le forum,

Corinne

_________________
"Notre expiration est celle de l'Univers entier. Notre inspiration est celle de l'Univers entier. A chaque instant, nous réalisons ainsi la Grande Œuvre illimitée. Avoir cet esprit là, c'est faire disparaitre tout malheur et engendrer le bonheur." Kodo Sawaki


Dernière édition par Corinne le Mer 20 Fév 2008 - 14:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce Forum devient dangereux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce Forum devient dangereux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU REIKI :: DISCUSSIONS GENERALES :: Libres échanges-
Sauter vers: