LE FORUM DU REIKI


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hyperséborrhée, dermite séborrhéique

Aller en bas 
AuteurMessage
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Sam 28 Fév 2009 - 12:01

Bonjour à toutes, et à tous je me permet de replacer le texte d'une personne ayant pasiter sur un autre forum. Je pense nottement à Valerie qui pourra peut-être m'expliquer certaines choses.

Car mis à part la chute de cheveux sauf lorsqu'il etait long c'est pour ça que je les aient coupés Cela ce generalise au niveau du dos par zone et sur le torse sur la même mediane que le dos et les mêmes zones. Des petit bouton rougeatres, qui gratte et sur les visage et le cuire cheveulu plutot des squames qui pelles mais non jeuneatre.
Je vous remet donc ce texte car il à suivi le même parcour que moi. Je me demande donc si mon probleme pourrait etre reglé par le reiki et si il ne serait pas d'odre psycologique(spychosomatique). Le pire étant à la sortie de la douche le visage me tire comme si j'ai un masque d'argile dessu. J'ai acheté aussi de l'huile d'omega 3 car visiblement c'est un probleme interne. Seulement l'été au soleil cela se resorbe . Donc cela me viendrait-il d'un choc emotionnelle? De quelque chose que je n'ai pas encore reussi à exorciser ou à faire resortir. Cela peut il venir du foie? Car depuis quelques temps deja, je suis completement dégouté de l'alcool, le simple fait de boir une biere, parfois 5 à 6 heures plus tard je la vomis. La viande je n'y arrive plus non plus, des images des cadavres d'animaux mort envhaissent mon esprit dès que j'en mange. Peut-être aussi le cigarette. Ou le fait de constement et de plus en plus sentir le vampirisme energétique des autres. Le fais aussi de travailler dans la peinture n'arrenge pas les choses. Enduit, solvant, peinture Glycero, la pression des patrons.
Voilà deux mois que je n'ai pas travaillé dans ce domaine et ceux pour deux raisons, ya plus de travail en ce moment, et ma conception de la peinture d'intrieur entre en conflict avec ma conscience du travail bien fait. Ceci dit c'est une apparté, mais non negligeable. Et est ce qu'une ou plusieur scence de Reiki pourrait m'aider dans ce cas, tant sur le plan physique, que sur le plan psychologique si il y a quelque choses et faire sortir.



Merci de vos éventuelles reponses

Citation :
Bonjour,

J'ai 23 ans, et depuis environ huit ans je souffre de ce qu'on appelle une hyperséborrhée, c'est-à-dire une sécrétion excessive de sébum. Les conséquences les plus gênantes sont un aspect luisant de la peau et, de façon cyclique, l'apparition de squames et de démangeaisons au niveau du visage, du cuir chevelu et du sternum (dermite séborrhéique). Je suis obligé de me laver avec un pain dermatologique, afin de ne pas irriter une peau devenue de plus en plus sensible, et de me laver les cheveux tous les jours ; pendant des années, j'ai dû utiliser un shampooing antipelliculaire (Head & Shoulders, le seul à être vraiment efficace parmi ceux que l'on trouve en grandes surfaces), mais aujourd'hui, son action est de moins en moins probante ; constatant une chute des cheveux depuis environ trois ou quatre ans, j'ai commencé il y a un mois, sur les conseils de mon coiffeur, un traitement à base de produits des laboratoires Eugène Perma : un shampooing qui freine la chute des cheveux et favorise la croissance de la fibre capillaire (à base de nectar d'abricot et de Trychodin) associé à des ampoules (Trichodyn, extrait de Pterocarpus marsupium, mannitol, acide glutamique, succinate de sodium), et un shampooing contre l'excès de sébum. Mon coiffeur m'a garanti que ce traitement était l'un des plus efficaces contre la chute des cheveux (il a suivi des études de dermatologie et semble plus au courant des problèmes de cuir chevelu que tous les dermatologues que j'ai pu consulter). A ces shampooings s'ajoutent des gélules de Lobamine Cystéine et des comprimés de Cystine B6 Bailleul, toujours contre la chute des cheveux en cas de cuir chevelu excessivement gras. J'attends de voir les résultats de ce traitement.

Contre la dermite séborrhéique, un médicament s'avère particulièrement efficace : le Kétoderm, sous forme de shampooing et de crème. Malheureusement, les symptomes réapparaissent assez vite, et je suis donc obligé de prendre rendez-vous fréquemment chez le dermatologue pour renouveler mes ordonnances. Par ailleurs, aucun médecin n'a pour l'instant trouvé de solution à mon problème d'hyperséborrhée : certains m'ont conseillé des crèmes matifiantes pour le visage qui se sont révélées absolument inefficaces (au bout d'une demi-heure ou d'une heure, le visage redevient aussi gras qu'avant...), point. Je suis donc obligé de me laver le visage cinq à six fois par jour, ce qui est quand même assez fastidieux ; quant à la peau de mon visage, il faut à peine un ou deux jours pour que ses pores s'obstruent et forment de nouveaux comédons. Dans mon adolescence, j'ai eu quelques problèmes d'acné sur le visage, mais ils se sont assez vite résorbés grâce à une bonne hygiène corporelle ; toutefois, des irruptions cutanées apparaissent encore régulièrement sur le haut du dos.

Y a-t-il une solution à cette hyperséborrhée, ou bien dois-je me résigner devant l'incapacité des dermatologues à me soigner ? Existe-t-il des médicaments qui agissent sur la stimulation hormonale des glandes sébacées ? Dois-je privilégier tel ou tel type d'aliments ? La médecine douce peut-elle m'apporter une solution ? Dois-je m'exposer davantage au soleil ? La cigarette a-t-elle une incidence sur le processus séborrhéique ? Si la dermite séborrhéique est due en partie au stress et à la pollution extérieure, en quoi dois-je modifier mon mode de vie ?

Encore une fois je vous remercie de vôtre attention et intention Maïna

Sources de la sitation: http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/552.html

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Sam 28 Fév 2009 - 13:25

Bonjour

Une petite réponse en passant (je bosse ce we)

D'un point de vue symbolique, il est assez clair et démontré que les dermatoses sont souvent la résultante de la somatisation d'un problème psychique.
(en dehors bien sur de tous ce qui peut être viral, bactérielle, hormonal ou autres raisons objectivement lié l'hygiène de vie).

Je ne sais pas si cela peut te servir; mais tu peux rechercher les écrits (il existe un bouquin du Dr Dr Pomey- Rey, elle fut la première à créer une consultation de dermato-psychanalyste, et à lier l'état d'esprit et la peau.)

Alors bien sur, le reiki s'il n'interviendra probablement pas directement sur la maladie elle même,( bien qu'il soit probable que les poussés de démangeaison soit moins forte), sont action sur ton état d'esprit ne peux être que positif.

Ce type de problème, comme l'exéma résulte souvent d'une frustration, de difficulté à "sortir" quelques choses, d'un stress extérieur à nous même.
Ce que tu décris semble correspondre assez bien à tous cela.
Il y à peu être effectivement quelques chose venant de ton passé qui demande à sortir, ou tu te retiens de dire, revendiquer, exprimer ce que tu ressent (peut être au travail que tu évoque). Des non-dit sous contraintes de la vie, l'affectif ou simplement du fait de devoir gagner sa vie...
Tu peux surement faire le point avec toi même sur ses sujets, tu semble assez équilibré pour cela. Tu peux aussi te faire aider par un thérapeute sur deux ou trois séances simplement pour mettre à plat et t'aider à voir clair dans tout ça.

Ce qui peut contribuer également, c'est ce qui tourne autour de la question de:
Ma place dans ce monde la !
Et en sous entendu les questions de cohérence entre la nécessité de vivre ici et nos valeurs, nos aspirations. C'est un peu l'évaluation du juste compromis entre tous les phénomènes l'extérieur et nous.
La méditation, (au sens bouddhiste) et le reiki peuvent évidement contribuer largement à faire la claireté en ce domaine.
(relativiser la quète d'absolu..., ce pardonner....comprendre les autres etc....)

Enfin voila quelques pistes à mon avis....

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Sam 28 Fév 2009 - 13:55

Merci de ta reponse prompt et rapide Hibou

Tu dis et je te cite:
Citation :
Ce que tu décris semble correspondre assez bien à tous cela.
Il y à peu être effectivement quelques chose venant de ton passé qui demande à sortir, ou tu te retiens de dire, revendiquer, exprimer ce que tu ressent (peut être au travail que tu évoque). Des non-dit sous contraintes de la vie, l'affectif ou simplement du fait de devoir gagner sa vie...

Tout d'abord le passé: Oui je ne sais pourquoi une chose me taraude de puis des années et ce depuis mon adolecense. Comme si il s'etait passé un evenement traumatisant completement refoulé. Mais quoi ? Oui j'ai le sentiement de retenir quelque chose et c'est comme si peut être que je ne voulais pas que les gens sachent (un peut comme si cela faisat de moi un monstre). Il vrai qu'aillant une vision extreme des illusions de la sois disant realité, n'arenge pas cela. Sentiement d'être dans monde parrallel au autre ou j'ai longtemp cru être dans le faut. Bien entendu la cause parental y joue pour beaucoup, et j'ai depasé cela car beaucoups de choses mon apporter la confirmation que je n'etais pas fou et je l'assume aujourd'hui.

Mais oui d'une certaines mainiere lorsque je vois la maniere dans laquelle beaucoups de gens projettent leur illusion sur autruit me rend malade. Ce qui cré chez moi un gros probleme d'enracinement. C'est comme si bien souvent mon corp etait trop petit pour contenir mon corps astral. Je me sens à l'etroit dedans. C'est aussi ce qui fais que suis si spirituellement élévé. La frequence energetique de mon corps astral serait il et d'esaccord avec la frequence de mon corps physque? Par contre des qu'il sagit de sortir de mon corps alors la pas de probleme. C'est comme si je n'arrivais pas assumé ou accepter le fait d'avoir integré un corp physique...

Je sais que j'ai queqlues chose à faire (ici bas). C'est pour cela que j'ai soif de regler cela. S'il y'à une acceptation d'un quelonque ordre elle doit être faite.

Merci Maïna

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Sam 28 Fév 2009 - 17:45

Re bonjour Maina

Merci pour tes précisions.
Je vais continuer à te répondre de la façon la plus franche possible.

Pour ce qui est de cet événement de ton adolescence, je ne sais que te proposer comme piste.

(Remarque : Je dis piste car bien entendu, ce serait présomptueux de faire croire que l’on détient une vérité. D’ailleurs quand on échange sur un forum, les éléments prêtant à interprétation erronés sont tellement nombreux qu’il faut ce méfier des certitudes. Ont propose des pistes et si l’une d’elles te parle, alors tant mieux).

Pour tout le reste, ou tu exprime tes hypothèses liées à ton hypersensibilité énergétique ou aux questions de fréquences de corps. J’aurais envie de te retourner la remarque suivante.
La recherche d’explication de ce genre de malaise passant par les croyances ésotériques engendre souvent une recherche infinie et sans fin. (Un peu a la manière de la prophétie des Andes).
Cela commence souvent par la conviction que l’on est différent, renforce notre tendance à l’isolement à la dépression voir à la parano.
Pourquoi ? Parce que en ce domaine, une hypothèse (d’explication) en entraîne toujours une autre, puis une autre sans fin et surtout sans vraiment apporter de réponses concrète ni de moyen (outil) pour vivre mieux maintenant.
Les théorie sur les corps énergétiques sont nombreuses, les pratiques liées sont également foisons mais sans pour autant les rejeter, je constate que peux de ses théoriciens ne proposent vraiment de solutions malgré un discours hyper élaboré sur la spiritualité et la réalité de la conscience humaine.

Je pense donc qu’il y à bien 2 aspects à dissocier dans ce que tu dit.
Toi et tes ressentis et ton rapport au monde.
Pour le premier, n’est tu pas sur une fausse piste ? Est on en malaise avec soit quand on est si spirituellement élevé (comme tu le dit) ?
Il me semble que non, que tu sois sensible, que tu perçoives parfaitement les énergies subtiles des autres, de ton environnement, que cela te trouble, je n’en doute pas. Mais je ne vois aucune trace d’élévation spirituelle particulière pour autant ! (Sauf à croire que la simple fréquence de son corps astral en est une preuve irréfutable, ce qui reste à démontrer.)
Il s’agit la plutôt d’une particularité qu’il te reste à apprivoiser et éventuellement te servir comme dans la pratique du reiki par exemple.

Cette particularité, actuellement te sert à porter un regard assez négatif sur le monde. Dans une logique qui serait : Je suis élevé, les autres pas, ou moins. Donc je suis inadapté à eux et eux ne produisent que du médiocre. (société, travail, relation, valeurs etc…)
(bien entendu je résume et caricature un peu)

A mon sens, il serait assez utile d’étudier alors le : comment fonctionne les autres. Et en ce sens la philosophie bouddhiste propose une réflexion qui peut être précieuse.
Par exemple, pourquoi mon patron est un con, mon voisin me fait chier, mon cousin est un beauf, pourquoi certain me pompe mon énergie (tu parlait de vampire).
Il y à des réponses à cela, très concrètes et qui ont le mérite de modifier notre regard envers ce qui nous « gonflent » et nos répulsions ce transforme en bienveillance et compréhension.
La compréhension entraînant le mieux être, notre attitude ce transforme et nous avons par notre comportement un effet réel et concret sur la société.

Dans cet exemple, les réflexions proposées par la philosophie seront du type.
Nous cherchons tous à éviter le malheur, la douleur et cherchons tous le bonheur.
Celui que nous considérons comme un vampire, un con, un être stupide n’est pas condamnable, car c’est sa façon à lui de ce défendre, ça façon d’exprimer sa peur et son attachement à ce qui lui semble important. Il faut comprendre cela pour communiquer avec lui, car sa « connerie » ne s’exprime pas contre nous mais contre lui. C’est le reflet de son niveau de conscience et chacun peut faire des progrès à partir de son propre niveau.

Enfin bref, il y à évidement d’autres supports de réflexions qui sont proposer dans ce cas, mais je vais pas en faire des tonnes hi hi
Toujours est il que pour moi, cela semble des pistes bien plus efficientes que les recherches sur d’éventuelles vibrations plus ou moins accordées.

J’espère ne pas trop t’avoir gavé avec tout ça, mais que ça t’aidera peut être tu peux décaler un peu ton regard.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne



Féminin
Sagittaire Chèvre Nombre de messages : 27
Date de naissance : 07/12/1991
Age : 26
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Sam 28 Fév 2009 - 22:25

Bonjour (ou bonsoir) Maïna.

En lisant ton premier post quelque chose m'ait tout de suite venue à l'esprit (encore ma conscience cosmique, je l'adore !).
As-tu déjà essayé l'utilisation de pierres minérales ? Moi je les utilisent beaucoup et elles me sont très précieuses.

Peut-ête pourrait-tu en trouver qui te convienne pour les placer sur les chakra (à la ligne médiane).

A bientôt,

Eve, qui passait par là poussée par son instinct !

_________________
La vie est jeu complexe où nous sommes les explorateurs. Le jeu sera dûr pour certain et amusant pour d'autre.
Alors décidons de quel façon nous voulons aller jusqu'au bout du jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annick
Modératrice du forum
avatar

Féminin
Scorpion Serpent Nombre de messages : 799
Date de naissance : 10/11/1965
Age : 52
Lieu de résidence : au pays des cerises, des fraises et des melons
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Dim 1 Mar 2009 - 9:44

Si vous permettez, tous les trois, que nous redescendions sur terre...

Citation :
Existe-t-il des médicaments qui agissent sur la stimulation hormonale des glandes sébacées ?

La bonne question était posée dans le post de l'autre forum.
C'est en effet un déreglement hormonal qui provoque ce type de symptome. Je ne suis pas médecin, vous vous en doutez, mais je te conseille très fortement Maina de consulter un endocrinologue. Le traitement risque d'etre long et peut-être même pénible, mais en quelques mois le probleme peut être résolu.

En revanche, je suis tout-à-fait d'accord avec les propositions de Hibou, car je suis convaincue que les maladies se déclanches suite à des "évènements" de notre vie, et surtout à cause de l'interprétation qu'on peut en faire. Certains connaissent ici mon penchant pour la biologie totale...

C'est pourquoi je pense qu'il est judicieux de travailler sur les deux tableaux en même temps: médical et psy. Sans oublier, bien entendu le reiki, qui va accélérer tout ça.


Bon dimanche

_________________
Chaque âme est et devient ce qu'elle contemple. (Plotin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 11:41

[quote="Annick"]Si vous permettez, tous les trois, que nous redescendions sur terre...

La realitée des uns n'est pas celle des autres

Citation :
Existe-t-il des médicaments qui agissent sur la stimulation hormonale des glandes sébacées ?

Je ne me sens pas concerné par cela, son vecu et proche du mien. Mais pas le mien

La bonne question était posée dans le post de l'autre forum.

Cela est sommes toutes relatif non. Comment peut on affirmer qu'ne question en soi puisse être plus réelle qu'une autre?! Il nous faudrait pour cela peut-être en connaître la réponse.

C'est en effet un déreglement hormonal qui provoque ce type de symptome. Je ne suis pas médecin, vous vous en doutez, mais je te conseille très fortement Maina de consulter un endocrinologue. Le traitement risque d'etre long et peut-être même pénible, mais en quelques mois le probleme peut être résolu.

J'ai déja repondu plus haut

En revanche, je suis tout-à-fait d'accord avec les propositions de Hibou, car je suis convaincue que les maladies se déclanches suite à des "évènements" de notre vie, et surtout à cause de l'interprétation qu'on peut en faire. Certains connaissent ici mon penchant pour la biologie totale...

Je ne sais pas s'il bon d'être convincu de quelques chose. Pendant des decennies les astro-physicien se sont basés sur le fait que le big bang c'etait bien déroulé . Et aujourd'hui. Cette theorie est trin de voler en éclat. Toutes causes communes soient elles emprunte des chemins differents.
Je suis d'accord sur le fait que ceratines maladies peuvent decouler de choc emotionnel ou psychosomatique


C'est pourquoi je pense qu'il est judicieux de travailler sur les deux tableaux en même temps: médical et psy. Sans oublier, bien entendu le reiki, qui va accélérer tout ça.

Ah les psys C'est comme dans tout il en existe des tres bon, des bons, des mauvais, et des charlantans.
J'ai donné pendant 8 ans. Rien de concret en est resortie. Je ne dis pas, il suffirait peut-etre encore d'une fois ou d'un seul. Mais qu'il se mettent d'accord entre eux apres nous veront. Ils peuvent convenir à certains mais à pas d'autres
Je pense plutot m'orienter vers un ou une hypnotiseur. Très souvent les répoonses sont en nous. On ne perd rien on ne sais juste pas ou elle sont rangées.
C'est juste que parfois le conscient prefere nous jouer des tour plutot que de regarder objectivement se que notre inconscient à archivé.


Je pense qu'il nest pas evident de conseiller une personne dans ce genre de chose.
Il faudrait pour cela connaitre le vecu complet de la personne. On ne peut donner que des pistes sans jamais affirmer quoi que ce soit. Le mieux peut-être reste le recis de son experience personnel relative à cette même cause.

Je vous remercie néanmoins d'avoir fait l'effort de me répondre au mieux.

Très cordialement MAÏNA

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annick
Modératrice du forum
avatar

Féminin
Scorpion Serpent Nombre de messages : 799
Date de naissance : 10/11/1965
Age : 52
Lieu de résidence : au pays des cerises, des fraises et des melons
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 12:26

Citation :
[b]Je pense plutot m'orienter vers un ou une hypnotiseur. Très souvent les répoonses sont en nous. On ne perd rien on ne sais juste pas ou elle sont rangées.

Je crois Maina que nous disons la même chose avec des mots différents. En effet, l'hypnose est une des techniques utilisées par les psy, mais si tu éprouves une sorte d'irritation à leur encontre, d'autres "soignants" l'utilisent aussi pour le plus grand bénéfice des patients, heureusement.

Et quand tu dis "on ne perd rien", c'est tellement vrai que le corps en exprime les souffrances à notre insue! Il reste à déchiffrer ces souffrances, leurs origines et surtout à faire le chemin qui consiste à accepter, à évacuer l'évènement comme faisant partie du passé, et ne provoquant plus d'émotion négative. C'est là le travail le plus important à mes yeux.

Cela nécessite une préparation mentale en amont qui peut étre beaucoup plus longue qu'on le souhaite. Parfois nos freins sont tellement bien vérouillés qu'on a peur de souffrir en les faisant sauter...

Ce qui compte dans tout ça, c'est de trouver la personne et la méthode qui te conviennent, et là effectivement, tout ce que l'on peut te dire ne reste que des pistes que tu dois choisir ou éliminer en fonction de tes ressentis. Mais rien n'est jamais définitif, ne ferme pas la porte à certaines choses qui pourraient te convenir plus tard.

Tout cela n'est que de la littérature (et encore!?) je pense que tu as déjà dû y réfléchir... Bon courrage



_________________
Chaque âme est et devient ce qu'elle contemple. (Plotin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 12:38

Je te souhaite un bon courrage à toi aussi


_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 12:48

Annick

Citation :
Si vous permettez, tous les trois, que nous redescendions sur terre...
Ben ! normal, un hibou ça vole....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 12:51

MM

Salut
Tu as raison, l'hypnose peut ^tre une bonne piste.
Bon courage

Amicalement


PS juste une petit conseil, quand tu cites des phrases d'une autre personne
tu peux utiliser l'icone "citer" (la petite bulle de BD en haut)
tu clic dessus, tu copies la phrase, puis tu re clic dessus.
Comme ça on vois de suite que tu cites un autre message.
Tu vois ce que ca donne dans mon message ci dessus à Annick
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Lun 2 Mar 2009 - 13:07

Bien! Je te remercie

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Mar 3 Mar 2009 - 13:41

Hibou a écrit:
Annick

Citation :
Si vous permettez, tous les trois, que nous redescendions sur terre...
Ben ! normal, un hibou ça vole....


lol je l'avais pas vu celle là. T'as interret à te trouver une sacrée branche

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Mar 3 Mar 2009 - 16:15

Bonjour Maïna

Je me permets de te donner mon expérience à ce sujet !!

J’ai eu la moitié de mes cheveux qui sont tombe et également pleins de boutons qui me gratter très fort et tout cela a la mort de ma grand-mère

De la ont commencés en fait plein de problème de sur mon corps au final rien de grave mais tout très désagréable

Si effectivement tu es hermétique au psy cela risque d’être plus long, pour ma part il m‘ont emmenés a la guérison je dis bien amené car ceci et très important un bon psy doit pas te dire cela vient de sa ….mais te conduire a comprendre ce qui va te guérir !!! Je ne sais pas si je me fait bien comprendre surtout n’hésite pas a me le dire !!

Quand Annick parle d’hypnose je peux te dire que OUI c très douloureux mais sur le moment seulement car après OUFFFFFFF c’est la même sensation d’une après journée de ski ou de montagne !!!

Mais aujourd’hui je n’ai plus de douleur ou de chose sur mon cops bizarre plus rien je suis comme neuf !!! Quand le corps nous montre qu’elle que chose c parce que il y a toujours un raison :

Bien a toi

Amicalement

Michael
Revenir en haut Aller en bas
Maïna

avatar

Masculin
Balance Chat Nombre de messages : 42
Date de naissance : 13/10/1975
Age : 43
Lieu de résidence : rennes
Loisirs : Méditation, Lithoterapie, rendonné sauvage, guitare
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Mar 3 Mar 2009 - 16:46

Je suis d'accord sur le fait que c'est psycologique. Et trouver un hypnotiseur digne de confiance n'est pas chose aisé.
C'est ce que je m'evertu à faire depuis deux jours. Ce n'est pas tant le fait que je soit completement ermetique au psy il en existe de tres bon, qui amene avec une grande qualité, à mettre en evidence chez leur patient ce qu'ils ne voient pas.
Néanmoins comme je le disais plus haut cela ne convient pas à tous, et parfois le conscient pose des barrieres tellement forte que seul un tour de passe passe sur lui peu reussir. C'est ce que l'on appel chinté. En parallele, j'essais de travailler au mieux sur mon chakra du Hara, et racine. Ce qui correspond à un mega de probleme d'enracinement, et d'acceptation de laché dans certains domaine(ce que souhaite decouvrire et regler)
Mais la je ne dispose plus de temp ni de moyen financier elastique pour entreprendre des choses longues. Les methodes qui fonctionnent avec moi Sont: "Tien prend toi ça dans les dents et digere".
Comme quoi a chacun ses methodes. Il y a certain point ou je ne suis pas quelqu'un de modéré surtout lorsqu'il s'agit de regler un probleme definitivement. Du moins en se qui me concerne.

Neanmoins je te remercie pour ton retour d'experience. Je te souhaite une bonne journée
Et je te souhaite de t'apporter autant d'amour que tu essais d'en apporter aux autres

Tres cordialement Maïna

_________________
"La liberté ce n'est pas seulement ne rien posséder, mais de n'être posséder par rien"& "Parle si tes mots sont plus fort que le silence, sinon tais toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   Mar 3 Mar 2009 - 17:00

Maina

Encore par expérience demande a tes guides de te mettre sur la voie de cette personne et tu verras !!!! Elle se trouvera devant toi et tes recherches apporteront leurs fruits

Ton état d’esprit doit le vouloir et tout reste viendra !!! En tout cas je te le souhaite de tout cœur et t’envoie tout mon, positif pour arriver à ce que tu te sentes mieux !!! Je connais cela, et c pas évident tous les jours

Quand tu dis je cite :

Mais la je ne dispose plus de temp ni de moyen financier elastique pour entreprendre des choses longues
.


Le bon dieu sert mais n’étouffe pas !! Ma mère me le dit toujours et c vrai

Tout plein de pensée positive pour toi

Michael
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hyperséborrhée, dermite séborrhéique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hyperséborrhée, dermite séborrhéique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU REIKI :: DISCUSSIONS GENERALES :: Médecines douces, alternatives et de santé-
Sauter vers: