LE FORUM DU REIKI


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les principaux chakras

Aller en bas 
AuteurMessage
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
avatar

Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 63
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Les principaux chakras   Ven 22 Avr 2005 - 12:51

LES PRINCIPAUX CHAKRAS selon le système hindouiste

2 CHAKRAS situés dans la TETE :
Le chakra BRAHMARANDRA ou SHAHASRAR – Couronne – (Diadème).
Le chakra AJNA – Front.

5 CHAKRAS situés dans L’EPINE DORSALE :
Le chakra VISHUDDHA – Gorge.
Le chakra ANAHATA – Cœur.
Le chakra MANIPURA – Nombril.
Le chakra SWADISTHANA – Sacré – Organe secret.
Le chakra MULADHARA – Racine.

1 CHAKRA indépendant : Le chakra de la rate.

Les trois chakras de la base de l’épine dorsale, Muladhara, Swadisthana et Manipura (Racine, sacré et nombril) voient leurs pétales tournés vers le haut, en direction du chakra Anahata (Cœur) qui rayonne le prana* et la Vie spirituelle sur eux. Ils forment à eux 3 une synthèse énergétique.
Le chakra Anahata voit quant à lui, en ce qui concerne l’être moyennement évolué, la majeure partie de ses pétales tournés vers le bas, vers le chakra Manipura, alimentant de ce fait sa vie de désir, émotionnelle et affective, tandis que quelques-uns de ses pétales restent tournés vers le haut pour cueillir la vie venant du Cosmos.
Le chakra Vishuddha ( gorge) va en ce qui le concerne voir la majeure partie de ses pétales tournée vers le haut, vers le chakra Ajna (front) avec seulement quelques-uns uns restants dirigés ver le Chakra Swadisthana, donc vers la base.
Le chakra Ajna est le centre de synthèse et de direction de toutes les énergies qui circulent à travers les chakras de l’épine dorsale : Lorsque celle-ci sont synthétisées à son niveau, Ajna peut alors synchroniser sa vibration avec celle du chakra Sahasrar (couronne.).
Le chakra Sahasrar, contrairement aux autres chakras, à sa racine dans le ciel : La majorité de ses pétales est tournés vers le haut sous la poussée de l’énergie venant de la colonne vertébrale, tandis qu’une partie reste tournée vers la matière pour alimenter le corps.
A la fin du processus évolutif, les pétales de chaque chakras seront dirigés vers le haut, devenant de véritables réceptacles, semblables à des calices, pétales de roses s’épanouissant au soleil.

Le chakra BRAHMARANDRA ou SAHASRAR – Couronne – Diadème.

- Centre du sommet de la tête.
- Situé au-dessus des cheveux, à quelques centimètres de la tonsure.
- Son extériorisation physique est la glande pinéale (épiphyse.)

Le chakra couronne est le pôle spirituel et positif dans l’homme : C’est par lui que la conscience et la vie le pénètrent.
Il a sa racine dans le Cosmos et une partie de ses pétales est tournée vers la partie physique (porte de cavité cervicale, appelé porte de Brahmâ.)
Il se présente comme un lien entre l’esprit et la matière et c’est par lui que, grâce à l’ascèse méditative, la lumière cosmique va pouvoir pénétrer en grande quantité dans la région de la fontanelle, activant la vibration de la glande pinéale. Cette excitation s’étendra peu à peu à toutes les cellules nerveuses se trouvant dans le voisinage du 3ème ventricule du cerveau, cellules jusque là assoupie et n’attendant que cette impulsion pour s’exprimer. » Diverses fonctions se mettront ainsi en activité, préparant l’étape finale représentée par l’illumination, ce qui amènera l’expression de la volonté spirituelle dans l’être humain.

Le chakra AJNA – Front - Lotus d’émanation dans le tantrisme.

- Centre frontal.
- Situé derrière et entre les sourcils.
- Son extériorisation physique est la glande hypophyse.
- Zodiaque interne dans le tantrisme : Zodiaque des jours lunaires.

Le chakra du front est la représentation de l’élément conscience dans l’individu.
Il est le centre de commande, de coordination et de distribution de toutes les énergies entrantes et sortantes du corps.
Il synthétise les énergies de l’épine dorsale et permet la perception et la visualisation au sein du transfert énergétique.
Ses pétales se synchronisent par la méditation, avec certains de ceux du chakra couronne. Cette synchronisation permet l’activation des énergies favorisant la formation du 3ème œil, ainsi que la perception dans les domaines concernant la 4ème dimension.
Ici, se tient l’hypophyse, glande représentante de la personnalité psychique humaine « équilibrée » et se préparant à la réalisation.

Le chakra VISHUDDHA – Gorge – Lotus de jouissance parfaite dans le tantrisme.

- Centre de la gorge.
- Situé dans la région de la gorge au niveau des 6ème et 7ème vertèbres cervicales
- Son extériorisation physique est la glande thyroïde.
- Zodiaque interne dans le tantrisme : Zodiaque sidéral.

Le chakra de la gorge est la représentation de l’élément espace ou éther dans l’individu.
C’est le centre de créativité supérieure en même temps que celui du langage et de l’audition interne.
Il a ses racines au niveau de la nuque et sa vibration s’étend jusqu’à la Moelle Allongée ou se situe le chakra Alta major* qui verrouille le canal central.
Il se forme un triangle d’énergie avec ce dernier centre mineur, ainsi qu’avec le chakra du front.
Certains de ses pétales sont raccordés avec ceux du chakra du coeur tandis que certains autres le sont avec ceux du chakra sacré, ceci expliquant certains transferts ou blocages énergétiques.

*Alta major : Ce centre occipital commande à la fois volonté et intellect en participant aux opérations du centre énergétique frontal, ainsi qu’au bouquet volitionnel en dessous. L’activité principale du vortex occipital permet l’idéation. Il soutient le pouvoir de décision du sujet par rapport à ses perceptions et ses recours à ses capacités de réalisation pour passer à l’acte.

Le chakra ANAHATA – Cœur – Lotus du Dharma dans le tantrisme.

- Centre du cœur.
- Situé au centre de la poitrine, sous la fourchette du sternum, au niveau de la région comprise entre la 4ème et la 5ème vertèbre dorsale.
- Son extériorisation physique est la glande thymus.
- Zodiaque interne dans le tantrisme : Zodiaque des jours solaires.

Le chakra du cœur est la représentation de l’élément Air dans l’individu.
C’est le centre de la communication et des sentiments élevés quand l’énergie des émotions et de l’affectivité physique se transmute en dévotion spirituelle tout comme le besoin de possession de la personnalité se transforme en un réel besoin de donner.
Il est considéré par certaines traditions comme étant le siége de la Vie et de la conscience spirituelle. Il est le siége de Prana, où s’écoule Apana, Apana étant un aspect de Prana transformé par le processus chimique et alimentaire du corps.
Prana et Apana ne s’unissent que provisoirement dans les méditations profondes, Définitivement à la mort.
Il règle la fonction cardiaque mais son importance vitale et spirituelle est des plus grandes car le « fil de Vie » se trouve ancré dans la région de l’oreillette gauche du cœur.
Le yantra du chakra du coeur est l’étoile à six pointes représentative de l’union du triangle intérieur et du triangle supérieur dans l’être humain.

Le chakra MANIPURA – Nombril – Lotus Inné dans le tantrisme.

- Centre de l’estomac et du plexus solaire.
- Situé au niveau du nombril, entre la 1ère et la 2ème vertèbre lombaire.
- Son extériorisation physique est la glande pancréas.
- Zodiaque interne dans le tantrisme : Zodiaque des constellations.

Le chakra du nombril est la représentation de l’élément Feu (Agni) dans l’individu.
C’est le centre du feu gastrique. Il régit la région située entre le Plexus solaire et le nombril, conditionnant les organes de la digestion, l’estomac ainsi que le système lymphatique.
Il est le siége de la sensibilité générale des facultés médiumniques ainsi que du corps astral, responsables à ce titre, quand il n’est pas contrôlé, de tous les états émotifs et affectifs.
Toutes les impressions venant de l’Astral ou de l’extérieur pénètrent dans le chakra du nombril et un nadi, reliant directement ce dernier au chakra du front. Toutes les impressions reçues dans le plexus solaire se refléteront ainsi dans la conscience de veille.
Le corps astral agit sans que nous en ayons conscience, sur le système neurovégétatif. Il est alimenté en grande partie par le Prana de l’air que nous respirons, d’où la nécessité, pour ne pas trop excité ce chakra, d’éviter des respirations excessives ainsi que des rétentions de souffles trop importantes, surtout pour des personnes sensibles et nerveuses qui ne pourraient plus alors se contrôler. Prana est de l’énergie astrale donc de l’énergie toujours mouvante et facilement incontrôlable, ce qui peut entraîner des troubles de digestion, d’assimilation ainsi qu’un accroissement des états d’émotivité, d’impulsivité etc.

Le chakra SWADISTHANA– Sacré – Organes secrets dans le tantrisme.

- Centre des intestins et des organes génitaux.
- Situé à la racine des organes génitaux, entre la 5ème vertèbre lombaire et la 1ère vertèbre sacrée.
- Son extériorisation physique est représentée par les glandes génitales féminines et masculines

Le chakra sacré est la représentation de l’élément Eau dans l’individu.
Il est le siége de l’inconscient donc du Karma et des tendances passées. Il est également le siége de la force vitale et de la reproduction de Soi.
Un nadi relie directement ce chakra avec celui de la rate. Il est de plus en liaison avec le chakra racine dont il reçoit également un courant d’énergie.
Un fonctionnement défectueux du chakra sacré se répercute sur la vitalité générale qui sera entamée.
L’éveil de ce centre peut ramener à la conscience des souvenirs de vie enfantine et fœtale ou même antérieure, liés au Karma. Ces résurgences ne sont pas toujours souhaitées ni souhaitables, pouvant provoquer de graves troubles chez certaines personnes. Il y a donc lieu de demeurer très prudent sur son ouverture, surtout si elle est prématurée, ce qui est toujours le cas lorsqu’elle est forcée.
Son activité normale représente donc un frein et une protection qu’il faut respecter, jusqu’au moment ou l’individu sera mur pour contenir cette force qui rameute ses mémoires cellulaires.

Le chakra MULADHARA - Racine.

- Centre du feu cosmique de la Kundalini.
- Situé au niveau du périnée, entre l’anus et les organes génitaux, au niveau des 3 dernières vertèbres coccygiennes.
- Son extériorisation physique est représentée par les glandes surrénales.

Le chakra racine est la représentation de l’élément Terre dans l’individu. Il est le pôle négatif par rapport au chakra spirituel couronne.
Il est le support de tous les chakras et « l’Oeuf » ou « Kanda » où se rencontrent tous les nadi. Il est situé juste au-dessus de lui.
Il reçoit directement, à travers le canal de Sushumna, l’énergie spirituelle ainsi que le Prana (Apana) issus des aliments.
Ce chakra est le siége de Kundalini, énergie potentielle vivant à l’état statique dans l’homme et représentant la réserve d’énergie dans la matière.
Par certains souffles et certaines pratiques Kundalini peut-être excitée : La circulation des énergies produit alors une chaleur interne douloureuse, laquelle est due au frottement des atomes concentrés à l’intérieur de la colonne coccygienne.
Lorsque les feux de Kundalini entament leur ascension, ils activent et réveillent toutes les régions pénétrées par eux, laissant se refroidir les régions qu’ils abandonnent.
Mais il ne faut pas confondre cette formidable énergie avec celle mélangée à des atomes matériels pour les besoins de la reproduction : L’énergie sexuelle n’étant en réalité qu’une infime partie de cette fantastique réserve… Cette dernière pouvant également être transférée vers le sommet, étant pour ainsi dire « matérialisée » en « énergie transformée en force sexuelle », mais de façon très lente.
C’est cette montée de l’énergie sexuelle qui est généralement considérée à tort comme la montée de Kundalini. Or la véritable Kundalini ne peut s’éveiller qu’avec l’évolution, dans un corps affiné et purifié.
Il faut donc bien faire la distinction entre l’énergie mêlée à des atomes matériels, qu’est l’énergie sexuelle et l’énergie ou lumière issue du Cosmos et contactée par l’œil interne durant la méditation laquelle emprunte directement le canal de Sushumna pour alimenter tous les chakras.

Le CHAKRA de la RATE

- Centre de l’énergie issue du soleil.
- Situé dans la région de la rate.
- Son extériorisation physique est la rate.

Le chakra de la rate est la représentation du corps pranique de la terre dans l’individu.

La Vie du corps physique dépend de 3 principaux facteurs cosmiques :

1. De l’esprit de vie qui siége au cœur physique, à travers le chakra du coeur.
2. De la conscience ou principe intelligent qui siége dans la tête à travers le chakra couronne.
3. Du Prana ou éther cosmique qui assure le mouvement et la vie de la matière.

Le chakra de la rate et la rate physique reçoivent l’énergie issue du soleil physique et du Cosmos à travers les chakras de la tête et du cœur… Ils vont ainsi pouvoir spécialiser et distribuer cette énergie :
D’une part vers le corps éthérique, à travers le chakra sacré. D’autre part vers le corps physique à travers le courant sanguin.
Au niveau de la rate physique se rencontrent donc l’énergie solaire ou planétaire et le flux sanguin venant du cœur. C’est le sang nouveau artériel qui va ainsi s’amalgamer dans la rate, avec le prana solaire venant lui, du chakra de la rate… Ceci avant d’être distribué dans tout l’organisme.
La rate physique est de fait, un condensateur de sang et un réceptacle d’énergie solaire ou Prana.
Du chakra de la rate part un nadi en direction du chakra sacré. Ce dernier étant celui de la vitalité générale, c’est de cet endroit également que Prana sera dirigé dans tout le corps éthérique et ses chakras.
Le chakra de la rate est donc le foyer de l’énergie solaire ; Il est le récepteur, assimilateur et distributeur de Prana solaire, reçu par l’intermédiaire de l’aura de la terre.

Source « Souffles, énergies et Chakras. La clé du tranfert énergétique » de Kali

Ps. Note personnelle en italique.

_________________
"Notre expiration est celle de l'Univers entier. Notre inspiration est celle de l'Univers entier. A chaque instant, nous réalisons ainsi la Grande Œuvre illimitée. Avoir cet esprit là, c'est faire disparaitre tout malheur et engendrer le bonheur." Kodo Sawaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëtan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 101
Lieu de résidence : Bretagne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Les principaux chakras   Lun 25 Avr 2005 - 21:16

salut à tous,

voilà, je cherche d'autres infos sur le chakra de la rate. Je sens le mien est particulièrement inharmonieux avec le reste de mon corps depuis longtemps.

quelle est l'expression de ce chakra perturbé ? Serait-ce une perte de vitalité ? Peut-on lier les caractéristiques du méridien associé ?

on assimile souvent la rate à la colère.... quel rapport avec la définition ci-dessus ?

y a-t-il des techniques établies pour travailler sur celui-ci en particulier ?

merci

Gaëtan

_________________
La Vie nous aime et nous offre toujours le Meilleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les principaux chakras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU REIKI :: DISCUSSIONS GENERALES :: Energie - Equilibre-
Sauter vers: