LE FORUM DU REIKI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LE FORUM DU REIKI


 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

 

 Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?

Aller en bas 
+8
hansel
Salomon
alex
gwen
Tinka
Corinne Bouty
Okéann
krystos
12 participants
AuteurMessage
krystos

krystos


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: 3eme degré pas tous pareil...   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 1:47



Bonjour à tous!!

Je ne répondrais pas à la question d'Okéann....car en tant que "niveau 0" en reiki je ne me permettrais pas de donner un quelconque conseil pour passer niveau 3...

Par contre, en lisant la question une chose m'interpelle et j'aimerais connaitre le point de vue d'Okeann certes, mais d'autres surtout, qui sont enseignants...

Comment peut on être un bon enseignant de reiki, méthode de guérison à la base, sans être un bon thérapeuthe??

Quelque part cela me dérange et je n'arrive pas à comprendre.

Maintenant, peut être que l'on peut être un bon thérapeuthe et néanmoins, ne pas aimer cela...et juste aimer enseigner...peut être que c'est cela que j'aurais du comprendre dans la question???

batman

Krystos
Revenir en haut Aller en bas
Okéann

Okéann


Féminin
Gémeaux Tigre Nombre de messages : 89
Date de naissance : 08/06/1974
Age : 50
Lieu de résidence : *
Date d'inscription : 24/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Precisions   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 8:20

Bonjour Krystos,

Je n'aurais tout d'abord pas la prétention de dire que je suis un bon thérapeute, meme si cela était vrai !!!
Le thérapeute Reiki n'est qu'un canal, un intermédiaire, qui de prime abord n'a qu'a imposer les mains pour que l'energie passe... après, c'est dans l'idée des gens d'accumuler des techniques et savoir divers afin d'être semble t'il plus efficace et performant... mais de bons ou meilleurs guerisseurs...je crois pas.... oui, c'est mon avis d'aujourd'hui...

Pour moi, Il n'y a que l'NRJ et des gens qui veulent guérrir.

Parce que mon cher krystos, tu pourras etre le meilleur guerisseur au monde, que si ton patient ne souhaite pas guerir, bah tu pourras toujours t'accrocher a le faire que ce serait peine perdue !!! :-x Shit

Evidement, j'apprends beaucoup sur les techniques d'impositions, mais aussi sur le travail énergétique par le soufle, la visualisation, les huiles essentielles, les cristaux etc...etc... etc... Mais la psychologie du "malade", son degré d'implication, sa volonté à guerir et ce qu'il est pret a faire pour cela est mille fois plus important que toute les techniques que je pourrais lui imposer fussent-elles Divines ou non !
Je me suis souvent rendu compte que chez moi, une séances Reiki sans autres artifices (symboles compris) était bien plus efficace et surtout mieux ressenti que une séance remplis de blabla... (constaté sur le meme soigné a plusieures reprises)

Meme si j'ai dis ne pas avoir l'ame d'une soignante, cela ne voulais pas du tout dire que je N'aimais PAS soigner et qu'en devenant Enseignante cela m'éviterais de le faire... Bad| bien au contraire...

C'est absurde comme idée, et j'avoue que si tu l'as compris comme ça, cela me dérange parce que c'est absolument pas ce que j'avais l'intention de transmettre ds mon premier poste. Mais cela m'apprendras a mieux m'exprimer... Bad?

Lorsque je soigne quelqu'un, je ne m'arrete pas a son malaise physique, nous travaillons de concert pour chercher et comprendre ce qui l'a ammené là ou il en est. Et évaluer ce qu'il veut ici et maintenant, et ce qu'il est pret a faire pour cela.
Je ne supporte pas que les gens viennent me voir en attendant un miracle alors qu'il le véhicule en eux-meme et qu'il peuvent le voir et le mettre en route a partir du moment ou ils se prennent en charge et participe a la prise de conscience et au changement !
En fait, je n'ai pas l'ame d'une soignante qui deresponsabilise le demandeur de soin, et ceci que ce soit physique ou psychologique. J'accompagne tout mes soins, fussent-il Reiki ou non, je suis pas du genre à échanger a peine 3 mots de plus qu'il ne le faut pour savoir prkoi le demandeur est là, faire le soin, enpocher l'argent, serrage de main, merci et aurevoir !! C'est pas comme ca que cela se passe... pas chez moi en tout cas. (Et lancez pas vos chevaux au galop, parce que je ne dis pas ke c kom ca chez vous non plus !)

De plus, Krystos, pour l'enseignant, comme pour le soignant, quels sont les critères qui permettent de dire qu'ils sont bon ou non ? (et je parle pas de gouroutistes et Cie, je parle de la personne comme toi et moi qui sont bien intentionnées et qui pratique dans l'étique du Reiki et surtout ds le respect de son prochain !!! )
bon/mauvais... ??? soupire... Bad?

Mais peut-etre a mon tours c'est moi qui ne te comprends pas, qu'est-ce que tu entends pas bon ou mauvais ? C'est quoi un bon enseignant pour toi ? un bon soignant ???

Est-ce qu'un patient est un mauvais malade parce qu'il ne guerrit pas, ou
serait-ce parce que je suis une mauvaise soignante alors que j'ai appliqué tout ce que j'ai appris et que j'ai a ma porté ??? ou encore, ce doit etre a cause de mon Enseignante Reiki, qui m'a pas tout appris, ou peut-etre pas le "bon" reiki ? ou les bonnes techniques ?? etc.... etc...Etc.. Tout cela a lire (et a écrire) est bien énervant !!!


Passsionnant en tout cas ton intervention titilleuse a souhait !!! Basketball
Je crois que cela mérite une division du poste pour en faire un sujet principale !!!! et être discuté, non ? scratch

Parce que, krystos, je compte toujours avoir la réponse a ma premiere question, qui etait, et reste : "Pourquoi tant de différence d'enseignement 3eme degré"; "est-ce que quelqu'un peut m'expliquer cela !??
OK confused

Bon, j'ai du boulot, Bad| ...j'dois y'aller.... rambo

Amicalement,
Okéann
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
Corinne Bouty


Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 68
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 12:01

C'est fait, le sujet a été divisé en 2.
Essayez de ne pas déborder du sujet principal. Répondez simplement aux questions posées ou aux conseils demandés !

Pas trop le temps de participer aux discus, je reviendrai dés que j'aurai un moment.

sunny Bises
Revenir en haut Aller en bas
Tinka

Tinka


Féminin
Taureau Cochon Nombre de messages : 141
Date de naissance : 20/05/1947
Age : 77
Lieu de résidence : Perpignan
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 12:36

cyclops par exemple:
On peut être très bon prof de math,
sans être grand mathématicien ....
alien Enseigner, c'est une vocation.
Amicalement
Tinka
cat
Revenir en haut Aller en bas
Corinne Bouty
Fondatrice du Forum
Corinne Bouty


Féminin
Balance Chèvre Nombre de messages : 2202
Date de naissance : 12/10/1955
Age : 68
Lieu de résidence : Bordeaux
Activité : Praticienne & Enseignante en Reiki Japonais, fondatrice de l'Ecole Usui Reiki Do.
Date d'inscription : 21/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 19:36

sunny Je ne relève que quelques paragraphes qui m'ont interpellé !

Okéann a écrit:
Le thérapeute Reiki n'est qu'un canal, un intermédiaire, qui de prime abord n'a qu'a imposer les mains pour que l'energie passe... après, c'est dans l'idée des gens d'accumuler des techniques et savoir divers afin d'être semble t'il plus efficace et performant...
Affirmer que le thérapeute en Reiki n’est qu’un canal, un intermédiaire et qu’il suffit d’imposer les mains pour que l’énergie passe, limite la méthode Reiki et sert davantage à justifier les enseignements minimaux de certains enseignants. A mon sens, à moins de posséder ce potentiel developpé, la capacité de transmettre le Reiki à une autre personne n’est possible que par l’entraînement de la pratique et l’expérience. En ce qui me concerne, je préfère utiliser le terme de transmetteur.

Tel que je le conçois, en transmettant l’énergie par ses mains, son souffle ou ses yeux, le praticien de Reiki va mettre en action un processus qui va intervenir sur le système énergétique de la personne traitée et donc sur une éventuelle guérison. Dans ce contexte, il me semble que nous ne pouvons réduire le praticien de Reiki à un simple canal qui n’aurait qu’une action passive. Dans l’Usui Hikkei, Mikao Usui dit dans ce sens : "La raison est que l'énergie et la lumière émanent du corps du soigneur lui-même, particulièrement de la bouche, des yeux et des mains. Aussi, si le soigneur touche, souffle ou presse avec les mains, sur la zone affectée .... ces symptômes le quitte immédiatement".

Quant aux techniques de Reiki, elles permettent d’affiner les soins et ne sont pas inutiles lorsqu’il s’agit par exemple, de relancer la circulation énergétique ou d’éliminer des énergies stagnantes sur certaines zones du corps du receveur. Ces ressentis lors des soins sur une autre personne ne s’acquièrent qu’avec de l’expérience et une pratique intensive et pas sorti d’un stage de niveau 1, sauf encore pour quelques cas de personnes ayant déjà acquis une certaine sensibilité aux énergies avec d’autres pratiques énergétiques ou la possédant de façon innée.

Okéann a écrit:
Mais la psychologie du "malade", son degré d'implication, sa volonté à guerir et ce qu'il est pret a faire pour cela est mille fois plus important que toute les techniques que je pourrais lui imposer fussent-elles Divines ou non !
Ce qui voudrait dire que l’énergie et la méthode Reiki ne serait pas à même de lever les résistances d’un patient ?
Le Reiki ne tient pas compte de la non-volonté de guérir du patient et de ses résistances, fussent 20 séances de Reiki s’il le fallait ! Elles finissent par céder. Ce sont les résultats obtenus qui le prouvent et cela même au bout de quelques séances. Les résistances sont souvent celles du prix à payer pour une séance de Reiki. Laughing
Une personne qui vient me voir en soin est toujours un bon signe. Le signe de son intention de se guérir, même si elle n’en a pas vraiment conscience et que cela risque de prendre du temps.
La psychologie du patient est importante certes, mais elle ne doit pas prendre le dessus sur le véritable sens de la méthode Reiki, qui elle, est au-delà de tout concept psychanalysant.

Okéann a écrit:
Je me suis souvent rendu compte que chez moi, une séances Reiki sans autres artifices (symboles compris) était bien plus efficace et surtout mieux ressenti que une séance remplis de blabla... (constaté sur le meme soigné a plusieures reprises)
C’est juste dans ton intention que cela se passe ainsi...
Considérer les symboles comme des artifices me semblent venir de ton manque de compréhension de leur utilisation et de l’interprétation que ton enseignante t’en a donné. L’interprétation et l’utilisation qui en est faîtes en Occident relèvent de tout sauf de l’Usui Reiki, qui prend sa source dans le bouddhisme Mikkyo. Depuis que j’ai revu mes enseignements, je les réutilise en soins sur autrui avec des résultats bien plus puissants, dans certains cas où il me semble necessaire, que la simple imposition des mains. Comme quoi, l’intention est importante ...

Okéann a écrit:
Je ne supporte pas que les gens viennent me voir en attendant un miracle alors qu'il le véhicule en eux-meme et qu'il peuvent le voir et le mettre en route a partir du moment ou ils se prennent en charge et participe a la prise de conscience et au changement !
Pourtant, c’est ce que font la plupart des gens lorsqu’ils viennent prendre une séance de Reiki et c’est encore ces mêmes personnes qui ont besoin de plus d’attention et d’accompagnement. Un praticien de Reiki ne se limite pas à des patients qui se prendraient en charge, ce serait trop facile, son rôle est beaucoup plus vaste qu’il n’y paraît. Il en est de même dans les enseignements.

Alors, comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est que nous ne pouvons pas enseigner sans avoir une expérience approfondie de la méthode Reiki et des soins à autrui ! Cela me semble incompatible d’enseigner sans être soi-même un praticien de Reiki. L’expérience se basse sur la pratique et non sur ce que l’on nous a enseigné ou sur quelques livres que nous pourrions lire...

Oui, je suis d'accord avec Tinka. Enseigner est une vocation.

I love you Tendresse !
Revenir en haut Aller en bas
krystos

krystos


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 22:21



Bonsoir Okéann,

plein de choses à dire !!! lol

tout d'abord je ne pense pas que le reiki se résume au simple fait d'être un canal...je suis sur et certain que la technique à tout niveau est extrèmement importante...
Que ce soit pour soi même ou pour celui qui recoit l'énergie.
Et même si une personne ne veut pas guérir, tu lui donnes de l'énergie et elle fera quand même effet. Bien sur , elle fera plus d'effets si la personne est consentante et active dans le processus de guérison.

maintenant, qu'est ce qui fait que l'un est bon guérisseur et l'autre moins bon???

Tout simplement sa capacité par rapport à ses ressentis et ceux du patient à trouver les bonnes solutions aux problèmes proposés.

Hors tout ceci ne peut se développer que sur le terrain, au fil de l'expérience.
Et je ne suis pas d'accord avec la très jolie phrase de Tinka...
Ëtre un très bon prof de math sans être grand mathématicien...
tout dépend de quel type d'étude on donne et à qui on les donne...

Plus le niveau d'enseignement en mathématique sera élévé, plus le prof devra être un grand mathématicien...çà ne s'invente pas, c'est comme çà !!

Sinon, bien sur je suis d'accord avec toi..il n'y a pas de bons au mauvais malades dans l'absolu...il n'y a que des malades...
Et je suis bien content de comprendre que tu ne détaches pas l'enseignement de la pratique même sur les patients...j'avais un doute comme tu l'as deviné....
Tout comme sur le fait de suivre tes patients sans les lacher dans la nature après un soin...cela ne peut être qu' une bonne chose.

Bon voilà quelques petites choses qui me passaient par la tête...je suis sur que j'en oublie, çà sera pour une prochaine fois!!! lol

batman

Krystos
Revenir en haut Aller en bas
Tinka

Tinka


Féminin
Taureau Cochon Nombre de messages : 141
Date de naissance : 20/05/1947
Age : 77
Lieu de résidence : Perpignan
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 2 Fév 2005 - 23:45

Smile Ce que je veut dire, c'est que pour enseigner,
il faut d'abord savoir transmettre
et ce n'est pas obligatoire d'avoir et de donner beaucoup de connaissances,
mais avant tout faire aimer ce qu'on étudie et donner l'envie d'aller plus loin.
I love you Revenons à l'exemples des maths - au début quelqu'un
qui n'a pas forcement haut niveau d'études t'a fait découvrir
avec beaucoup d'amour la beauté de cette chose que la plupart trouvent "beurk !" -
c'est le déclic et peut être un grand savant est né....
Bisous
Tinka
cat
Revenir en haut Aller en bas
krystos

krystos


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyJeu 3 Fév 2005 - 0:07


Bonsoir Tinka

Totalement d'accord avec toi, pour enseigner la 1ere qualité c'est de savoir transmettre les informations...Etre un bon enseignant quoi...

Mais le mieux c'est quand même d'être un bon enseignant en ayant un bon niveau de connaissances...sinon, sans être méchant bien sur, tu ne fais que de la vulgarisation et tu n'es pas apte à enseigner un savoir plus "pointu" pour des personnes d'un certain niveau.

euhhh....pour les maths ...j'attends toujours le déclic pour être un grand savant !!!!....lol

Bisous

batman

Krystos
Revenir en haut Aller en bas
gwen

gwen


Masculin
Nombre de messages : 46
Lieu de résidence : Lyon et partout a la fois
Activité : Analyste Programmeur
Loisirs : Apnée, Plongée, Randos, Cinéma, Lecture et bien sur Reiki ....
Date d'inscription : 24/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyJeu 3 Fév 2005 - 21:06

Bonsoir Krystos,

j'ai beaucoup lu vos débats sur l'enseignement et autres....il est vrai que pour ma part j'ai vécu ca avec la philosophie en term!
Ma première term, j'ai détesté la philo parce que la prof ne se mettait pas à notre portée...Je n'ai rien contre sa connaissance ou autre mais elle savait pas l'exploiter.
La seconde term, j'ai eu un super prof, avec qui j'ai adoré et aimé la philosophie. il nous a décomplexifié la philo et a su la mettre a notre portée avec des mots...

Il me semble que cela est la meme chose avec le reiki, d'ailleurs je le concois aisément. Chaque soin sur soi ou sur autrui nous apportent autant de chose et de connaissances sur le Reiki. Cela va sans dire que les initiations dispensées par les enseignants sont d'autant plus riches que leurs expériences est grande...
mais il faut ajouter a cela aussi, je pense la vocation de donner et de faire comprendre aux autres sa propre connaissance, mettre a disposition son savoir pour le pérenniser comme une sorte de baton de relais....

quoi de plus beau de voir le regard pétillant d'une personne qui a compris un probleme par vos explications ou que son esprit s'est ouvert....

Bises à vous,

Gwen
Revenir en haut Aller en bas
krystos

krystos


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 25/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyVen 4 Fév 2005 - 1:05

Merci Gwen !!

Tu me donnes envies de reprendre mes études !!!

Tu as parfaitement raison, le plus important à la base c'est d'être un bon enseignant, qui sait transmettre la flamme...

Et bien sur que l'enseignement soit riche de connaissances va avec...

Tout çà va ensemble et ne peut que aider à la transmission du savoir, quel qu'il soit...

Amicalement Gwen

batman

Krystos
Revenir en haut Aller en bas
gwen

gwen


Masculin
Nombre de messages : 46
Lieu de résidence : Lyon et partout a la fois
Activité : Analyste Programmeur
Loisirs : Apnée, Plongée, Randos, Cinéma, Lecture et bien sur Reiki ....
Date d'inscription : 24/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyVen 4 Fév 2005 - 7:04

hihihi Krystos,

tes études tu les poursuis atuellement...La vie est notre terrain d'expériences, nous en apprenons de plus en plus chaque jour. A coté de cela tu peux renforcer tes connaissances, mais rien ne remplacera l'expérience de al vie.....

Bises lumineuses

Gwen jocolor
Revenir en haut Aller en bas
alex




Nombre de messages : 1
Activité : enseignante de reiki usui teate
Loisirs : bouddhisme et lecture
Date d'inscription : 04/02/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyVen 4 Fév 2005 - 15:52

:bonjour à tous, être ou ne pas être pour ma part un enseignant c'est une personne qui sait écouter et regarder au delà des apparences, il y a parfois des réponses auxquelles ont peut répondre et parfois le silence s'impose car la personne en se libérant a trouver sa propre réponse c'est en cela que notre aide est importante.
IL y a des personnes qui sont douées pour l'enseignement d'autres pour la pratique mais tour à tour nous devenons praticiens et enseignants, écouteur ou écouté , il suffit de donner le meilleur de nous même et d'être authentique mais avant tout d'enseigner ce que l'on a expérimenté
c'est de cette façon qu'un être fait passer à travers son ressenti le message de son âme et etre dans le discernement.
J'ai parfois l'impression d'être plus élève parfois qu'une enseignante et c'est cela qui est magique.
Maintenant je pense que l'on attire les personnes dont on a besoin pour travailler en communion.
IL est parfois entendu que les mauvais mâitres font de bons élèves et le contraire aussi.
c'est notre intuition qui nous guide vers la personne dont nous avons besoin aujourd'hui.
Bonne journée
alex
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon


Masculin
Vierge Serpent Nombre de messages : 118
Date de naissance : 11/09/1953
Age : 70
Lieu de résidence : le monde
Date d'inscription : 27/01/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Enseignant ou pas   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyVen 4 Mar 2005 - 19:48

-- J'aime ton analyse et pense que la providence nous fait effectivement rencontrer les personnes qu'il faut. Je ne cherche pas à faire plaisir mais donne un exemple. Je me reconnais pleinement dans ce forum et abandonne les autres un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
hansel




Nombre de messages : 28
Lieu de résidence : Bordeaux
Date d'inscription : 15/03/2005

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptySam 19 Mar 2005 - 19:00

Tout simplement en enseignant une matière qui n'a rien à voir avec la thérapie, lol

mdr!

Non plus sèrieusement,le Reiki est justement fait pour éveiller le thérapeute qui se cache à l'interieur de nous.
un bon enseignant reiki, doit donc avoir éveillé son propre thérapeute interieur. Sinon je ne vois pas comment il pourrait éveiller celui des autres.
si ses facultés de thérapeutes sont bien éveillés et qu'il sait les utiliser, il est certainement un bon enseignant.
Ce que je veux dire, c'est qu'on ne peut enseigner que ce que l'on vit, et que si on a réellement travaillé pour devenir 1 bon enseignant Reiki, on est forcément un bon thérapeute.

Aprés libre à chacun de préféré l'enseignement à la thérapie.

Personnellement j'aime bien les 2, mais c'est vrais que j'aime profondèment enseigner.

J'ai par contre encore un peu de mal avec le terme: "Maître Reiki"
Ca flate un peu l'ego, enfin c'est comme ça que je le ressent.

Bisoussssss tlm
@+++
Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Coeur_bo Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Coeur_bo Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Coeur_bo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMer 22 Nov 2006 - 23:17

Maître Reiki n'est qu'un mot parmi tant d'autres. La vrai connaissance et la sagesse intérieure ne s'acquiert pas en une seule initiation. La vie devant soi pour apprendre au quotidien est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyJeu 21 Juin 2007 - 1:46

Je suis maître de reiki officiellement depuis 1994.

Mon expérience, en tant qu'ancien (avec qualité et défaut de l'ancienneté) :

Il y a trois aspects dans le reiki :

1° l'initiation, donc le côté spirituel. soit on la fait et on n'explique rien, soit en le fait dans le cadre d'une tradition spirituelle que l'on connaît bien. on peut éventuellement aborder les aspects scientifiques de la question : physiques quantique et des fractales, interactions de la biologie et des champs et transferts EM.

2° les techniques, celles du Hikkei et de la tradition orale de sa lignée.

3° les aspects psychologiques, c'est à dire la manière de voir le moi, les émotions et les pensées dans le contexte de Mikao Usui (bouddhiste + au Japon + fin 19ème).

Un bon maître est capable de 1+2+3 + l'humilité et la dignité (cela n'empêche pas d'être sympa, accessible et de plaisanter).

Si on est psychanalysant, nul en histoire des religions et en science ... pire, spiritualiste (new age, etc) ou délirant, le mieux est de se limiter aux techniques du Reiki et de ne rien tenter d'expliquer. c'est plus sage.

cela évite de se ridiculiser comme Lübeck et Hortak, par exemple, les deux usines à initier d'Allemagne, dans des livres d'une stupidité désolante.

je ne suis pas dur, je suis réaliste. Etre professeur de Reiki est une responsabilité et un honneur, cela implique des devoirs envers les étudiants.

Et si en plus on a bien réalisé ce que l'on enseigne, c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyJeu 21 Juin 2007 - 11:10

Citation :
iscuté, non ? scratch

Parce que, krystos, je compte toujours avoir la réponse a ma premiere question, qui etait, et reste : "Pourquoi tant de différence d'enseignement 3eme degré"; "est-ce que quelqu'un peut m'expliquer cela !??
Oui, Mikao Usui a eu une expérience sur le Mont Kurama, il ne sait pas ce que c'est mais souhaite la partager. il le dit dans le Hikkei.
j'ai donné plus de détails ailleurs sur le forum.
Vu ce qui est dit sur la stèle, notre ami Mikao s'est tourné d'abord vers ce qu'il connaissait : le système des degrés des arts énergétiques et martiaux du Japon début 20ème (le Kiko).
Puis, visiblement après sa rencontre avec Meiji et un autre guérisseur, il a repris le système initatique japonais traditionnel en 4 degrés, tirés du Reiki-kanjô, un rituel impérial syncrétique shintô et bouddhique, qui a servi de modèle pendant des siècles aux enseignants.
Comme le dit la stèle, Mikao était un mec calme et simple, mais très cultivé et super actif si nécessaire.
Je pense que l'on ne doit pas le mystifier ni le mettre sur un podium. Si il est pour moi un authentique maître spirituel, c'est bien sa manière d'être qui le prouve. En plus, il a vraiment une bonne tête. Il devait être quelqu'un d'adorable. Je le suis très très très reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
shoto54

shoto54


Masculin
Poissons Serpent Nombre de messages : 201
Date de naissance : 07/03/1953
Age : 71
Lieu de résidence : Lorraine
Date d'inscription : 30/07/2007

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyJeu 2 Aoû 2007 - 20:01

bonsoir,

j' enseigne les arts martiaux et quand j' ai eu ma 1ére ceinture noire j' avais l' impression de l'avoir "volée" ,de ne pas la mériter, en fait on devient ceinture noire aprés, avec la pratique et le temps, je crois que c' est pareille pour la "maitrise reiki", il faut pratiquer, enseigner et continuer a chercher, à apprendre.... on ne peut enseigner que ce que l'on connait vraiment et que l' on a expérimenter. Ce que j'enseignais hier, n'est pas ce que j'enseigne aujourd' hui et enseignerai demain et cela peut varier d' une personne à l' autre ...
je ne peus parler que de mon expérience et çela n' engage que moi


Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Coucou
Revenir en haut Aller en bas
philippe77

philippe77


Masculin
Lion Buffle Nombre de messages : 68
Date de naissance : 11/08/1961
Age : 62
Lieu de résidence : Seine et Marne
Activité : maître-enseignant de Reiki
Date d'inscription : 26/05/2007

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyVen 19 Déc 2008 - 21:36

Bonsoir à toute et à tous

pour ma par j'utiliserais ces quelque mots

LE SAVOIR LE SAVOIR FAIRE LE FAIRE SAVOIR JE POURRAIS RAJOUTER LE SAVOIR ÊTRE
Revenir en haut Aller en bas
Martine L




Féminin
Lion Rat Nombre de messages : 5
Date de naissance : 03/08/1948
Age : 75
Lieu de résidence : dordogne
Date d'inscription : 18/10/2009

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMar 20 Oct 2009 - 19:32

je rajouterais, sans rien enlever à tout ce qui a été dit :

"LE SAVOIR FAIRE FAIRE"

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? 004
Revenir en haut Aller en bas
Michel T




Masculin
Vierge Chat Nombre de messages : 28
Date de naissance : 11/09/1951
Age : 72
Lieu de résidence : Gard
Date d'inscription : 21/09/2007

Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:53

Pour compléter la remarque de Martine L, je dirai que dans la plupart des cas que j'ai rencontré, les praticiens naviguent entre le savoir-faire et le savoir être.

Les 5 idéaux du reiki indiquent une façon de savoir être, sans forcément être un praticien expérimenté.

J'aurai tendance à penser que le savoir-être peut suppléer plus ou moins au savoir-faire. C'est une constatation personnelle qui n'engage que moi bien sûr.

A mon sens, donner un soin ou enseigner, demande à aimer transmettre l'un et l'autre à défaut de l'un ou l'autre.

Quant à se poser la question de savoir si l'on est un bon thérapeute, cela ne peut être que l'expression de notre égo ou de notre mental, car il n'existe pas d'échelle de valeur arithmétique en ce domaine.

Faire du mieux que l'on peut, dans l'amour et la justesse intime, c'est déjà une grande satisfaction personnelle.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty
MessageSujet: Re: Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?   Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment être un bon enseignant sans être un bon thérapeute ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil
» enseignement reiki
» Recherche maitre enseignant en IDF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU REIKI :: REIKI :: Shihan - Reiki 4-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser